Le , par
Après le click&collect, le shop&collect

Shop&Collect

Après le click&collect (autrement appelé drive pour l’alimentaire), voici donc le shop&collect. Le principe est (presque) contre-intuitif. Le client vient bien en magasin, fait ses emplettes mais ne repart pas avec. Non pas qu’il se fasse livrer (l’intuitif serait bien là) mais parce qu’il va… revenir plus tard sur le lieu de son achat et, qu’entre temps, il ne veut pas s’encombrer. Fallait y penser ! Plusieurs aéroports (dont ici Roissy) y ont pensé. Même si tout a été pensé, il reste malgré tout quelques inquiétudes à lever (vues du client) sur le retrait au retour : lieu, horaires, gestion d’un éventuel retard, etc.

PubFraîcheurGlaçon