Le , par
Lidl, enseigne comme les autres (y compris sur les erreurs promo)

LidlPromo

Les plus fidèles du blog connaissent “Mamie Dauvers” (je vous en ai déjà parlée)… Pour les autres, en quelques mots, il est pas né le commerçant qui va “lui faire à l’envers” : un prix défaillant, une viande insuffisamment tendre malgré les promesses (je préviens l’air de rien le boucher de l’Intermarché de Percy, il va entendre causer du pays…) ou encore une promo non respectée. Les chiens ne faisant pas des chats, vous connaissez la suite…

Vendredi, “Mamie Dauvers” conte ses mésaventures chez Lidl Villedieu : une promo “– 50 % sur le second produit” dont elle n’a pas bénéficié. Quelques jours plus tard, bis repetita. Hier, samedi, me v’la donc dans ledit Lidl sélectionnant avec soin les produits en promo, histoire de vérifier si Lidl avait relâché la maille sur l’exécution de ses promos. Résultat : ces Prince de Lu, annoncés à 50 % sur le second paquet (depuis le 23 mai et jusqu’à épuisement du stock), sont passés à travers le filet de sécurité. Ce n’est certes qu’un exemple et sur un magasin. Peu importe : l’idée demeure. En accroissant notablement la pression promotionnelle depuis quelques années, Lidl multiplie aussi les risques… Les enseignes “classiques” connaissent ça. Sur ce sujet, Lidl serait bien inspiré de ne pas chercher à devenir une enseigne comme les autres. Et pas uniquement pour le bonheur consumériste de Mamie Dauvers !