Le , par
Le “nouveau” Décathlon, c’est déjà… de l’histoire ancienne

decat1

Retour en arrière : en début d’année, Décathlon ose le magasin show-room. Un point de vente sans stock mais qui (conséquence du gain de place) peut proposer l’ensemble de la gamme de l’enseigne, une gamme commandable via smartphone. L’expérience (puisque Décathlon l’a toujours présentée ainsi) consiste à déplacer le magasin d’Englos dans sa coque historique – là où tout a commencé pour “Décat”, face au Auchan de la zone commerciale des Géants. J’avais d’ailleurs aussitôt “testé” ce nouveau magasin (revoir ici), pointant les limites d’une telle démarche. Quelques mois plus tard, Décathlon faisait partiellement machine arrière, remettant du stock pour les produits pour lesquels attendre une commande est hors de propos (revoir là). 

Désormais, le rideau est tombé sur l’expérience “showroom”. Le magasin a retrouvé sa coque précédente, toujours sur le centre commercial mais à quelques centaines de mètres. C’est (re)devenu un Décathlon comme un autre ou presque, la disponibilité des produits en argument principal. Les QR codes sont toujours présents sur les étiquettes mais avant tout pour donner accès aux commentaires des clients (et constituer ainsi une forme de réassurance avant l’achat, voir photos). Bilan : Décathlon a osé. Bravo. Et a su ne pas s’obstiner. (Re)bravo ! 

decat2decat3decat4decat5decat6