Le , par
Parts de marché P12 : beaucoup de vainqueurs et un perdant, Auchan

pdm-p12

Waaoh !, comme on dit chez Auchan. Pour une surprise, ça en est une… Les parts de marché PGC Frais LS calculées par Kantar Worldpanel pour la P12 (et auxquelles j’ai eu accès) montre un paysage commercial particulièrement mouvant. Dès hier, je révélais via mon fil twitter les trois principaux gagnants : Leclerc, U et Market qui grignotent 0,3 pt de PDM chacun. Plus tard, le communiqué “officiel” de Kantar Worldpanel rajoutait les places d’honneur. Quatre autres enseignes sont donc en progression : Carrefour, Lidl, Géant et Casino. Beaucoup de gagnants donc ce mois-ci, pour un total de PDM gagnées de 1,4 pt. Enorme ! 

Forcément, il faut trouver des perdants. Au premier rang, Dia, et c’est normal. L’enseigne est officiellement condamnée et les conversions de magasins en Market, Contact, City, Contact Marché ou même Bio expliquent la quasi disparition de Dia des radars de Kantar et expliquent aussi pourquoi il y a actuellement autant de parts de marché qui “bougent”. D’ailleurs, et même si ce n’est pas la seule explication (il y a aussi des facteurs endogènes), Market en profite directement. Une centaine de Dia sont en effet devenus des Market. Second perdant : Auchan. L’enseigne accuse un sérieux recul : – 0,6 pt, à des années lumières des promesses de retour à meilleure fortune sur le S2… Explication : Auchan est actuellement pris dans un sacré dilemme : relancer le chiffre est une urgence non négociable, assurer la rentabilité une priorité absolue… Pour ceux qui n’ont pas compris à la première lecture, repassez donc sur la phrase précédente, vous avez tout… D’ailleurs, si j’en crois mes camarades de Linéaires (voir ici), il y a du boulot côté renta. Par expérience, il est quand même toujours difficile de relancer son commerce (et donc l’intérêt des clients pour son enseigne) sans faire le premier pas. En clair, sans remettre du gaz. Lever le pied (notamment promo) a rarement comme conséquence la reprise. Je dis ça…