Le , par
Mon cœur y survivra-t-il ?

Capture d’écran 2017-05-12 à 07.08.36

Mon cœur est mis à rude épreuve… Après Intermarché et son film “L’Amour L’Amour” et Leroy Merlin avec “Sailing”, voici donc Monoprix et “Laitdrôlelavie”, l’histoire – romantique à souhait – d’un jeune garçon déclarant sa flamme via les packs MDD de l’enseigne et leur jeu de mots (“tu me fais crackers”, “tu es l’ananas de ma vie”, etc.). Après tout, chacun son inspiration pour se révéler… Ce faisant, Monoprix s’inscrit là encore dans les films longs (4 mn, record en la matière) où l’histoire (belle, forcément) prend le pas sur toute autre considération, notamment commerciale (l’amour, c’est forcément désintéressé !). Deux différences néanmoins avec Intermarché et Leroy Merlin. L’une est positive : le scénario rapproche davantage l’histoire de l’enseigne via la singularité des packs MDD. L’autre négative : la musique “imprime” nettement moins que L’Amour L’Amour de Mouloudji ou Sailing de Rod Stewart. 

NB : quant à mon cœur, rassurez-vous, il est très très bien accroché ;-) 

Pour voir le film, c’est ici

Capture d’écran 2017-05-12 à 07.07.29Capture d’écran 2017-05-12 à 07.07.54Capture d’écran 2017-05-12 à 07.09.04Capture d’écran 2017-05-12 à 07.09.45