Le , par
DISTRI PRIX : offensive majeure de Géant sur les prix drive

DistriPrix

Nouvelle livraison de l’étude mensuelle DISTRI PRIX (A3 Distrib / Ed. Dauvers). Ce mois-ci, l’info principale c’est l’offensive de Géant. Une offensive à nuancer car spécifique au drive (le périmètre d’observation de DISTRI PRIX). Concrètement, le 18 juin, l’indice de Géant a baissé de 1,4 pt en une seule journée. Historiquement, c’est l’une des plus fortes baisses quotidiennes depuis la création de l’indice il y a 4 ans. 

Conséquence de cette baisse aussi soudaine qu’inattendue (et notamment par Leclerc…), Géant est alors devenue l’enseigne la moins chère du marché, en tous les cas en on-line. Forcément de quoi agacer Leclerc, notamment inquiet de la publicité que pourrait en faire Géant (ce qui est de toute façon totalement contraire à l’usage concernant DISTRI PRIX / remarquez l’air de rien comment je fais passer le message !). Concrètement, Géant n’a pas baissé les prix faciaux mais a appliqué des milliers de remises immédiates sur son offre drive (au passage, suivant la même logique utilisée par quelques Leclerc il y a 2 ans…). Ces remises étant inconditionnelles (non couplées à la possession d’une carte de fidélité) et immédiates, elles sont logiquement intégrées dans le calcul de l’indice. Résultat : en moyenne mensuelle sur juin, Géant n’est plus qu’à 0,2 pt de Leclerc. 

Quant à l’explication de cette baisse soudaine (parce qu’il y en a une…), je l’ai réservée aux souscripteurs de la veille VIGIE GRANDE CONSO ;-) 

Et pour recevoir les résultats complet de DISTRI PRIX et la méthodologie, il ne vous en coûtera toujours qu’un mail, ici (pour les abonnés à DISTRI PRIX, vous l’avez normalement reçu automatiquement reçu hier soir).