Le , par
Parts de marché : Auchan et Carrefour dans le rouge

P9

Bon, personne pour vous détailler par le menu les résultats de la P9 KantarWorldpanel ? Alors je m’y colle ;-) D’un autre côté, les mois passent et se ressemblent tant que ça va devenir lassant (et sans doute un peu vexant pour ceux que l’étude mensuelle de Kantar met du mauvais côté de la ligne de flottaison). Donc, en haut de l’affiche : Leclerc et Lidl avec un point de gain cumulé ce qui est juste énorme ! Suivent les U avec + 0,2 pt qui, au passage, devancent nettement Carrefour sur la période. Carrefour, justement, est avec Auchan “le” perdant de la pré-rentrée (la P9 Kantar s’achève le 3 septembre). Les hypers de chacun des deux groupes concèdent 0,3 pt, ce qui est, là encore, non négligeable. Peuvent-ils renverser la tendance à brève échéance ? Par leurs fondamentaux, c’est pas gagné. Le recul est tendanciel et marque le désamour des clients pour les plus grands formats dont ils ne perçoivent plus autant qu’avant la valeur. Et sauf à ce que tous les hypers Auchan ressemblent à Englos, Dardilly et Manosque (les trois “labos” du groupe) et tous les hypers Carrefour à Villiers, difficile d’imaginer un redémarrage rapide. En revanche (je me répète, je sais / j’agace chez Auchan, je sais aussi et je… m’en fiche !), le grand hyper peut travailler sa résilience par la promo. C’est coûteux certes. Mais au train actuel de la perte de parts de marché, ma… faible capacité d’analyse ne voit que deux voies : 1/ en prendre acte et adapter la structure de coûts soit par la réduction des surfaces soit par le mode d’exploitation (la fameuse location-gérance en discussion chez Carrefour) ; 2/ soutenir le chiffre coûte-que-coûte par la promo sur laquelle le grand hyper sera durablement plus légitime que le supermarché moyen.