Le , par
Leclerc les met sur la table (les conditions d’achat)

LeclercCoca

Les « négos » sont terminées depuis quelques jours et l’heure est bientôt au bilan. Classiquement, début avril, les nouveaux prix en magasins disent beaucoup de « qui a gagné ? / qui a perdu ? ». Leclerc a donc décidé de « la jouer viril » et de ne pas attendre (en donnant, au passage, le ton de l’année !). Impossible en effet qu’il ne s’agisse que d’une simple coïncidence, v’la le PET 1,5 l de Coca-Cola subitement abaissé à 1,15 € dans plus de 9 Leclerc sur 10 (selon les pointages quotidiens d’A3 Distrib). C’est-à-dire plus de 15 centimes en-deça du prix moyen France actuel (Carrefour est ainsi à 1,34 € et Auchan à 1,41 €). Ce faisant – et dans l’attente des « ordonnances EGA » – Leclerc adresse un signal extrêmement clair à ses concurrents sur l’air « Regardez à quel niveau je peux être », permettant à chacun de s’étalonner. Carrefour, Incaa et L’Alliance (dont la majorité des fournisseurs avec lesquels j’ai pu bavarder ces derniers jours indique qu’il serait le moins bien servi, la faute à un démarrage trop agressif, bloquant de facto les négos*) sauront au moins à quoi s’en tenir… Quant aux autres marques de soda (cola et autres), elles perdront probablement des volumes chez Leclerc en raison de l’extrême compétitivité de Coca-Cola.

* plus d’infos dans le prochain VIGIE GRANDE CONSO

NB : ce sujet prix, et particulièrement sur les liquides, sera au coeur de la prochaine “Matinale” que nous co-organisons avec Rayon Boissons. Programme et plus d’infos ici >>

programme-et-bulletin-dinscription-matinale-rayon-boissons-2018-1-638