Le , par
Leclerc / Coca-Cola : et si les clients avaient (déjà) tranché le différend…

IMG_4914-BD

Leclerc et Coca-Cola sont visiblement en froid… En témoigne, depuis une quinzaine de jours, le prix hors-norme du PET 1,5 l dans la quasi-totalité des hypers Leclerc : 1,15 €. En tous les cas, pour ceux qui en proposent encore. Car, visiblement, les livraisons sont moins efficientes qu’avant (comprendre : lorsque Leclerc respectait un prix plus convenable aux yeux de la marque). Résultat : dans nombre de magasins, les rayons se vident. Et l’enseigne de le justifier par “des problèmes de livraison”, comme ici hier à Saint-Pierre-les-Elbeuf, près de Rouen. Par curiosité (je sais, c’est un vilain défaut), j’ai juste traversé la route. En face, donc, un Lidl rutilant. Mais lui aussi quasi dépouillé. A 13h, plus une bouteille PET de Coca-Cola, juste quelques packs de canettes. Pourtant, ce Lidl, comme les autres, est bien livré. Explication : les clients ont eux-aussi traversé la route. Et si, au-delà, ils avaient tranché le différend entre Leclerc et Coca-Cola. En votant avec leurs pieds. Voilà forcément de quoi alimenter la réflexion au GT2 (le groupe de travail sur les liquides au Galec) : il y a donc certaines marques avec lesquelles le bras de fer est plus risqué que d’autres… A vrai dire, personne n’en doutait. Sauf qu’ici ça se démontre. 

IMG_4922-BDBIG MAT 2007