Le , par
Découvrez les premières photos du nouveau concept « Beauté » de Monoprix

IMG_5495

Aujourd’hui vendredi, Monoprix présente officiellement son nouveau concept Beauté dans son magasin de République. Evidemment, j’ai fait le détour avant et vous présente les premières photos (on pourrait dire une exclu mais j’ai comme l’impression que le terme se banalise ;-) ) de ce qui est une belle évolution merchandising : rassembler dans un même univers le maquillage, la parapharmacie et la parfumerie. Bref tous les produits qui, dans une logique client, sont associables.

Alors, certes, maquillage, parapharmacie et parfumerie ne bénéficient pas de la même qualité d’actifs (voir dans la visite photos ci-dessous) mais la cohérence est assurée par les dalles Gerflor au sol et le parti pris mobilier qui s’articule autour de trois « couleurs » (noir, bois, blanc) utilisées ensemble, mais différemment, selon les rayons. En maquillage, le noir domine et le blanc et le bois sont des couleurs complémentaires. En parapharmacie, c’est le bois qui domine et en parfumerie le blanc. Autre point commun : une expérience davantage digitalisée avec des tutos sur tablette et un écran photoboost (selfie) au maquillage ou encore un diagnostic de peau dans l’espace parapharmacie (qui a conservé ses marques « sélectif » malgré une boutique visuellement non fermée).

Dans le détail du merch’, des évolutions intéressantes à suivre. En premier lieu, les accessoires qui débarquent dans leur famille légitime. Les pinceaux sont ainsi au cœur du maquillage, les brosses à cheveux et barrettes avec le capillaire par exemple. Ensuite, dans la partie parfumerie, quelques marques bénéficient de ce que Monoprix a baptisé un « petit théâtre » (une mise en scène non marchande d’une trentaine de centimètres au cœur de l’offre / voir photos). Plus audacieux encore : l’organisation du rayon coloration. Terminée l’implantation par marque (ce qui a évidemment chagriné les fournisseurs !), Monoprix a opté pour une clé d’entrée selon l’usage : couleur intense, retouche, reflet naturel, etc. A suivre évidemment de près car les clientes diront vite, par leurs achats, si elles rentrent dans l’offre par l’usage ou par la marque. En attendant, Monoprix annonce déjà 15 à 20 magasins transformés d’ici à la fin de l’année.

IMG_5506IMG_5493IMG_5505IMG_5496IMG_5504IMG_5503IMG_5501IMG_5496IMG_5494IMG_5500IMG_5491IMG_5490IMG_5485IMG_5487IMG_5489IMG_5499IMG_5488