Le , par
Auchan veut relancer « Self Discount »

IMG_5955 - copie

L’espace Self Discount, dont Auchan a fait un marqueur, est en perte de vitesse. 2018 est, en théorie du moins, l’année de la reconquête…

L’an dernier, les ventes des espaces Self Discount d’Auchan (un univers dédié aux premiers prix et produits en vrac) ont atteint 271 millions d’euros, en baisse de 3,2 %. Un recul à relativiser puisque presque parfaitement aligné sur l’évolution générale de l’enseigne : – 3,1 %.

Mais l’attractivité de la zone est néanmoins en recul puisque le nombre d’articles vendus recule davantage encore : 229 millions d’articles, soit – 4,3 % sur un an. Conséquence, 2018 est pour Auchan l’année de la reconquête. Car Self Discount est un univers objectivement différenciant dans le paysage concurrentiel.

Sur le terrain, nombre d’hypers ont levé le pied sur l’espace, jugé peu valorisant, en tous les cas comparé aux efforts produits sur d’autres rayons. Selon les informations de VIGIE GRANDE CONSO*, l’état-major du groupe en France a passé deux messages simples : 1/ Stop aux désinvestissements ; 2/ Self Discount n’est pas une variable d’ajustement.

En clair, Self Discount n’est pas négociable et, selon leur taille, les hypers doivent le développer sur une, deux ou même trois allées. Et les 350 produits à moins d’un euro doivent tous être présents. En 2018, Auchan s’est donné comme objectif d’atteindre 280 millions d’euros de CA (+ 4,4 %) et 233 millions d’articles (+ 2 %)

SelfDiscountAuchan

*Post extrait de la veille VIGIE GRANDE CONSO, avril 2018. Un numéro avec de nombreuses infos inédites sur Auchan. A commencer par les performances (CA et résultat) enseigne par enseigne. Savez-vous ce que “gagnent” les hypers en France, ce que… “perd” la proximité et le e-commerce ? Ceux qui lisent VIGIE GRANDE CONSO oui ! Plus d’infos ici >> 

 

sommaire 324VIGIE #324 -avril 2018