Le , par
SAMEDI CONSO : mon carnet (retail mais pas que…) de la semaine

SC

SAMEDI CONSO : l’occasion de revenir sur la semaine, en totale liberté comme toujours… Et tant pis si ça pique !

 

SAMEDI

IMG_6225 

Courses chez Carrefour. Dieu qu’il était tentant de ne payer son litre de jus d’oranges que 24 centimes, par la grâce de l’étourderie de l’employé chargé de « sticker » les bouteilles. Tout comme il était risqué d’aller jusqu’à la caisse… Mais comment exiger d’une hôtesse de caisse la surveillance des libellés articles ? Car, de fait, le litre de jus d’oranges est bien devenu, sur son écran, de la pomme Fuji.

 

 IMG_6223

Toujours chez Carrefour. Rayon surgelés, poisson pané. C’est le nouveau pack MDD. Probablement le moins réussi du relifting en cours, en tous les cas comparé au niveau de la marque nationale que le produit Carrefour entend pourtant challenger. Même le premier prix en apparaîtrait presque plus abouti. Je sais, c’est dur. Mais comme c’est mon avis, je le partage !

 

MARDI

dav 

Encore Carrefour mais, cette fois-ci, loin de Rennes. Promo sur les crêpes. L’occasion de sensibiliser sur la bonne communication en affiches. Non seulement, la redite des parfums disponibles alourdit le message. Mais – et c’est quand même bien dommage pour l’efficacité de la promesse – l’info la plus importante après le 2+1 gratuit est la plus minorée : « Le plus cher remboursé ». Que le remboursement concerne le plus cher produit des trois est pourtant un vrai bénéfice client !

 

 

MERCREDI

CarrefourU-2 

Départ pour trois jours de stores tour en Chine. A quelques minutes d’embarquer, Carrefour et U annoncent leurs fiançailles. On ne peut vraiment pas voyager tranquille ! Dans l’urgence, donc, un post baptisé « La farce et le dindon » et un tweet qui souligne que c’est le conseil d’administration de la coopérative U qui a donné son accord et non l’ensemble des associés. Une nuance. Que n’avais-je pas écrit… Chez U, on a visiblement peu goûté la remarque. Comme toujours quand c’est factuel, j’assume. S’il est évident que, pour maintenir la confidentialité d’une pareille démarche, il était nécessaire de resserrer le spectre des « informés » ; s’il est tout aussi évident que les administrateurs concernés sont légitiment élus (ce n’est même pas le propos camarades U, faut se détendre), je maintiens que, dans une coopérative, le vote même unanime du conseil d’administration n’est pas exactement comparable à un vote de tous les associés. C’est le principe même d’une coopérative, non ? Reprenez moi si je me trompe…

  

JEUDI

IMG_6463 

Journée Auchan à Shangai en compagnie de Vincent Mignot, le patron de l’enseigne en Chine. Je le retrouve tel que je l’avais laissé, DG des hypers France. Au hasard d’une allée, le voilà accostant les clients sans chichi pour comprendre pourquoi ils venaient et, surtout, quels sont les produits qu’ils n’achetaient pas. Empirique certes mais bien réel.

 

IMG_6726 

C’est la folie du web en Chine. Le digital est partout. En caisses, bien sûr, où plus d’un paiement sur deux s’effectue désormais via le mobile (Wechat ou Alipay) mais également sur les gondoles. Même une banale marque de noix croit bon de s’adjoindre un « .com ». Un peu gros, non ?

 

 Jian24

Mieux qu’Amazon, impossible ? Ben si… Sur la base de la même techno de reconnaissance d’image, Jian 24 exploite non pas un mais deux magasins automatiques. L’Amazon Go en version chinoise. Testé et… approuvé. C’est évidemment fascinant. J’vous en reparle. 

 

VENDREDI

IMG_68822828

Parfois, faut un brin de chance pour dénicher une info inédite (ou un « exclusif », rayer la mention inutile). Aujourd’hui à Shangai, Carrefour inaugure donc une nouvelle enseigne : « Le marché ». Un format d’hyper compact, encore plus axé sur l’alimentaire. Je vous en reparle dès la semaine prochaine.

 

Enseignement de ces deux premiers jours à sillonner Shangai : tout se livre et, pour l’essentiel, en une heure. Le tout gratuitement, évidemment. Mais, même en Chine, à l’impossible nul n’est tenu. Aucune « plateforme » (le nom générique de ces services) n’a été capable de t’envoyer cette rose. Pas d’autre choix que de le faire publiquement. Et, ça aussi,… j’assume !

IMG_6777