Le , par
DISTRI PRIX : Et Géant (vexé ?) revint dans le match…

Mise en page 1

Nouvelle livraison de l’étude DISTRI PRIX (A3 Distrib / Ed. Dauvers) sur la base des prix observés en drive en avril. Ce mois-ci, c’est le retour de Géant dans le match. Un peu de contexte d’abord… Le mois dernier, l’étude DISTRI PRIX avait clairement montré le dérapage de Géant en mars, faisant suite à plusieurs mois d’une gentille (et lucrative) dérive. Casino l’avait contestée, mettant en cause à demi-mot la méthodologie de DISTRI PRIX (je m’en suis expliqué ici). En avril, mouvement inverse, l’indice de Géant s’est spectaculairement amélioré (– 1,2 pt), sa position aussi. Comme si Géant avait été vexé de céder son titre de dauphin officiel de Leclerc… Ou de se faire prendre le doigt dans le pot de confiture ? Possible. Le principe même d’une hausse de prix est bien que personne n’en parle. Là, c’était trop visible ! Visible aussi – et depuis deux périodes – le repositionnement en cours de Carrefour Market : – 0,8 pt. Et comme ça correspond, de fait, à une stratégie de baisse en cours, c’est une nouvelle illustration que DISTRI PRIX voit bien ce qu’il faut voir. Même quand ça déplait. #dédicaceCasino. 

Pour obtenir les résultats et la méthodologie, il ne vous en coûtera toujours qu’un mail, ici (pour les abonnés à DISTRI PRIX, vous le recevrez automatiquement ce matin).