Le , par
Le coup de pub du dimanche : le pain Poppé

Pain poppé à la une

Il y a nouveauté et nouveauté ! Celle-ci mérite quelques minutes d’attention dominicale… Elle ne déboule pas d’un labo de R&D mais de l’imagination d’un entrepreneur-artisan-voyageur, Christophe Heurlin, qui après avoir traîné ses guêtres de fournisseur sur les carrelages des grandes surfaces est parti voir ailleurs s’il y était. S’est-il trouvé ? L’histoire ne le dit pas, mais il est revenu avec du pain sur la planche. Et le pain sur lequel il a planché, et qu’il a baptisé Pain Poppé, a tout pour faire… craquer. Il se consomme à l’apéritif, sa nature extrudée et sa texture croustillante en faisant un bon compagnon des sauces à dipper (et un cousin du Craquelin pour ceux auquel le produit parle). Par ailleurs, le pain Poppé s’inscrit dans la tendance des produits “healthy“ avec une recette sans additif, sans conservateur, faible en sucre, sel et matières grasses (moins de 20 calories/pièce).

Autre vertu : la capacité du Poppé à participer à l’animation du magasin. Si Christophe Heurlin produit lui-même ses pains dans son petit atelier rennais, ils peuvent aussi être fabriqués sur place en magasin à l’aide d’une machine qu’il commercialise également. D’un faible encombrement, la machine “fait le show“ en éjectant une galette au son d’un “pop” toutes les 10 secondes. Le bruit expliquant la marque ! 

Pain Poppé machine animation