Le , par
Les prix bas ? Les pauvres en ont besoin, les riches en raffolent…

LeclercVallaurisAoût

Passage dans le Sud-Est la semaine dernière. Et stop notamment au Leclerc de Vallauris (dont je vous “reparle” en photos jeudi). Et cette image forcément surprenante… Sur le parking, une Ferrari rutilante. Pas franchement le genre de clients que l’on s’attend à croiser chez Leclerc. Sauf si l’on accepte – et c’est Edouard L. himself qui me l’expliquait dans les années 1990 – que “les prix bas, les pauvres en ont besoin, les riches en raffolent”. Si vrai pour décrire la conso…