Le , par
De la (réelle) réactivité prix des e-commerçants…

MarketPrix

A en croire bon nombre de penseurs, les e-commerçants seraient donc les champions de la réactivité prix. Pour preuve, argumentent-ils, la fréquence avec laquelle ils modifient leur prix. Amazon, peut-on par exemple lire ça et là, modifierait ses prix plusieurs millions de fois par jour. Cdiscount ne serait pas en reste. Ce qui procurerait donc au on-line un avantage définitif vs le off-line pour lequel tout changement de prix est par définition plus complexe (même avec des étiquettes électroniques puisque les supports sont nombreux : affiches, PLV diverses, prospectus, etc.). 

Comme souvent, il y a donc la théorie… et la pratique ! Exemple avec le prospectus Market en cours, diffusé à 8 millions d’exemplaires (ce qui en fait donc un support facile à trouver, sinon pour la veille des e-commerçants, il y a mes camarades d’A3 Distrib !). Dans le tract, comme souvent chez Market, une page avec les arrivages non-al. Cette semaine, trois produits pour la cuisine. Trois produits que je me suis donc mis en tête de trouver sur la toile chez les principaux e-commerçants (Amazon, Cdiscount, Fnac, Darty, Rueducommerce). Et, ce, hors marketplace puisque la politique commerciale n’est pas sous la responsabilité des sites. Résultat : le bon vieux tract papier du bon vieux supermarché gagne à tous les coups le match. Qui a dit que les e-commerçants étaient réactifs ? A défaut, ils sont parfois ridicules… Mention particulière à Darty dont la promo choc (– 40 %  quand même sur le blender) ramène tout juste le prix payé au prix avant remise de Market… 

DartyCapture d’écran 2018-10-23 à 08.28.47