Le , par
Coca-Cola : réconcilié avec Leclerc mais fâché avec Intermarché

IMG_9269

Année commerciale mouvementée pour Coca-Cola. Début 2018, Coca-Cola s’est fâché (tout… rouge) avec Leclerc. Puis s’est réconcilié (au point, selon mes informations, d’avoir accordé aux « Bleus » le 2 litres en exclusivité, ce qui sous-entend sa disparition des rayons Lidl). Entre temps, un nouveau front s’est ouvert : Intermarché. Les Mousquetaires ont en effet pris en grippe les nouveaux formats (1,25 l et 1,75 l) et ont choisi de défier Coca-Cola sur « le » sujet : le prix de vente consommateur. Résultat, lorsque le prix « théorique » du 1,25 l est 1,50 € environ, Intermarché a choisi de le positionner 20 centimes plus bas. Un gouffre à l’échelle d’une marque aussi visible et sensible que Coca. Forcément, les autres enseignes ont couiné ;-) et Coca a sévi. Banal.

PrixGraph

Comme je suis curieux (notamment des sujets qui restent en général en marge du scope d’une partie de mes camarades, sans doute parce trop dérangeants), j’ai creusé pour comprendre, preuves à l’appui, sur quel terrain se jouait le conflit et la nature des mesures de « rétorsion ». Réponse (si j’en crois les mails de la centrale Intermarché à ses adhérents) : la promo. Documents l’appui, retour donc sur un mois de septembre plus que mouvementé…

0509 

Le 5 septembre, la centrale Intermarché informe les magasins qu’une partie des offres sur les prospectus 1 et 3 de septembre ne seront pas disponibles. Une décision « de sa propre initiative », non pardon, « DE SA PROPRE INITIATIVE », du fournisseur.

1709 

Le 17 septembre, nouvelle information en direction des adhérents pour expliquer pourquoi des produits annoncés pour l’OP pré-anniversaire n’ont pas été livrés. Pas de Sprite, pas de Fanta. Et pan sur l’épée (trop affûtée) des Mousquetaires.

2409 

Le 24 septembre, à la veille de la première vague de l’OP anniversaire, nouveau coup dur. Coca-Cola n’a pas livré de nouveaux produits promo avec une RI de 2€.

2609 

Deux jours plus tard, le 26 septembre, la centrale annonce aux magasins que Coca-Cola a décidé de ne pas livrer les 5 UB promo du prospectus Anniversaire numéro 2 (début octobre). Mais, cette fois-ci, les produits ont pu être supprimés du catalogue. En parallèle, la centrale indique de pas « subir cette situation sans réagir ». Texto « : « Nous allons donc proposer à nos clients une offre percutante sur les produits Coca-Cola pendant notre période d’anniversaire. Cela te permettra de rester compétitif sur la marque Coca-Cola sur ta zone de chalandise ».

2609bis 

Aussitôt dit… Intermarché concocte dans l’urgence une opération en remise différée de 30 % sur les formats fond de rayon. Ca pique !

 Et sinon, ça va comment les relations industrie-commerce ?