Le , par
J’ai testé… les « jouets garantis les moins chers de France » par Carrefour

Jouets1

Depuis quelques années, Carrefour a habilement préempté le mot « garantie ». Habilement, parce que le besoin de réassurance sur la valeur des euros que le client dépense n’a jamais été aussi élevé. Carrefour a donc multiplié les garanties : sur les PGC (en l’occurrence 500 grandes marques), le carburant, les promos, la rentrée scolaire et donc également les jouets. En une du catalogue Noël 2018 : la garantie des « jouets les moins chers de France », ce qui sous-entend que les acheteurs sont bordés ou… inconscients ! Pour le client, la garantie se matérialise par un remboursement de deux fois la différence en cas d’écart ou par un « cadeau » de 2 € à celui qui trouverait un prix identique ailleurs.

Ni une ni deux, je pars en chasse sur les jeux de société, en opposant Carrefour à Leclerc. Et comprend vite comment Carrefour a joué le coup… En positionnant les prix à X,80 € et non, classiquement, à X,90 €. Sur les 35 produits scrutés, Carrefour est effectivement le moins cher dans 2/3 des cas par cette astuce. Bien vu !

Jouets3

Mais – et c’était prévisible vu le nombre d’article concernés par une OP jouets – Carrefour est faillible. Parfois quelques centimes (comme ici Puissance 4), parfois davantage (plus de 1,30 € sur Qui est-ce ?, soit pas loin de 10 %). Dommage que la mention « jouets les moins chers de France » soit reprise exactement là où elle ne vaut… rien !

Jouets2

 

Quelques pages plus loin, la situation est plus embarrassante avec un écart abyssal : 24,80 € chez Carrefour pour Attrap’Souris, 18,30 € chez Leclerc. Pour le client qui l’aura remarqué, la « parole » de Carrefour aura sacrément perdu en valeur.

Jouets4