Le , par
Direct to Consumer : la prochaine étude Éditions Dauvers

 

Mise en page 1

Nouvelle étude Éditions Dauvers à venir tout prochainement : Direct to Consumer. Après le Fidéloscope (benchmark des programmes de fidélité) ou Click&Collect (benchmark des services click & collect), voici donc “Direct to Consumer”. Objectif : analyser les stratégies et les pratiques des marques qui ont choisi de… “jouer à la marchande”. En clair : d’adresser directement le consommateur via magasins physiques (exemple Hénaff, Haribo, etc.) ou sites internet puis livraison (c’est le cas d’Évian, de Bonduelle, Bonne Maman, etc.). Pour les marques, cette stratégie “DtoC” présente évidemment des risques (la distribution est un autre métier) mais aussi des avantages : s’émanciper de la tutelle des enseignes bien sûr mais aussi et surtout nouer une relation directe avec les consommateurs en maitrisant la data découlant de cette relation. Autant dire que le sujet est stratégique… 

Une cinquantaine de marques ont été identifiées et benchmarkées (outre les pré-citées, figurent par exemple Maille, Labeyrie, Lutti, Ricard, L’Oréal et bien d’autres encore). Néanmoins, et si d’aventure des initiatives plus modestes en apparence vous paraissent dignes d’être intégrées à l’étude, suis preneur de vos suggestions ici

NB : et pour être informé en avant-première de la publication de cette étude (et bénéficier du tarif “early-souscripteur”), un p’tit mot ici