Le , par
DISTRI PRIX Janvier : bientôt le resserrement des courbes !

DistriPrix

Nouvelle livraison de l’étude DISTRI PRIX (A3 Distrib / Ed. Dauvers) sur la base des prix observés en drives en décembre. Après le recalage méthodologique de l’automne (lié à la création d’un nouvel indice sur la livraison à domicile), les tendances regagnent en intérêt. Certes pas pour Géant qui a découplé ses prix hypers et drive mais pour… Leclerc. L’enseigne a amélioré son indice de 0,3 pt à 93,5. Un mouvement (à la baisse) qui devrait rapidement s’inverser. A compter du 1er février (et donc dans le cadre de la livraison DISTRI PRIX de mars), l’indice Leclerc devrait singulièrement remonter. En cause : le relèvement du niveau de prix minimum à “SRP + 10″ qui va impacter une partie de l’offre. Mécaniquement, les Leclerc les plus agressifs seront les plus impactés. Selon mes calculs, Lanester, champion incontestable des prix bas sur la durée et qui évolue aujourd’hui à l’indice 87 sur l’exhaustif, franchira allègrement les 90. Et, mécaniquement, tous les Leclerc remonteront. Probablement de près d’un point à court terme. Mais la suite de l’histoire est écrite, seuls les naïfs s’en étonneront le moment venu… Rien n’empêchera en effet Leclerc (ou un autre d’ailleurs) de proposer de la remise différée ciblée permanente sur les produits star. Pour être plus explicite : Ricard franchira bien les 20 € le 1er février mais pourrait générer 2 € de bon d’achat à chaque passage en caisse. 

Pour obtenir les résultats et la méthodologie, il ne vous en coûtera toujours qu’un mail, ici (pour les abonnés à DISTRI PRIX, vous l’avez normalement reçu ce matin). 

Et pour la version DISTRI PRIX LAD, c’est ici aussi ! 

DistriPrixLAD Janvier