Le , par
DISTRI PRIX Février : dernière étape avant le resserrement

DistriPrix 
Nouvelle livraison de l’étude DISTRI PRIX (A3 Distrib / Ed. Dauvers) sur la base des prix observés en drives en janvier. “Nouvelle” et “dernière” livraison de l’ancien temps. Le temps d’avant le relèvement du SRP. Qu’en dire ? Que Leclerc est toujours l’enseigne la moins chère ? Lassant. C’est tous les mois pareil. Que Géant trompe son monde avec un indice drive environ 10 points en deçà de son “vrai” indice off-line ? Risible. Surtout quand on connaît l’explication (notamment que l’expérience d’achat en hypers est telle qu’elle justifie un premium de prix). Que l’indice des supers Casino atteint désormais 118 ? On le voyait un peu venir vue la direction des courbes les mois précédents. Alors concentrons-nous sur ce formidable chassé-croisé qui tient en haleine tous les professionnels de la profession : Super U / Intermarché. OK, je déconne. En fait, comme vous, j’attends les résultats des premiers jours de février. Stay tuned, ça vient ! 

Pour recevoir le détail et la méthodologie, c’est ici. 

Et pour l’indice livraison à domicile, le voici. Et, là, ça fighte sévère entre Leclerc et Amazon. C’est pas la première fois que l’Américain vient chercher le Breton. Jusqu’à lors, ça n’a jamais duré. A suivre donc… 

DistriPrixLADFévrier2019