Le , par
Parts de marché P2 : Leclerc s’envole (sous-titré : la leçon de com’ de MEL…)

P2

Publication cet après-midi des résultats de la “P2″, la traditionnelle revue de performances des enseignes selon Kantar Worldpanel. Sur le podium, trois enseignes se démarquent, à commencer par Leclerc en hausse spectaculaire de 0,5 pt. Sans aucun doute, les toujours très efficaces “super pouvoirs d’achat” ont joué. Mais pas que… Cette seconde période de l’année, entamée le 21 janvier et achevée le 17 février, comprenait donc le… 1er février. Et son inflation “réglementaire” sur les plus grands produits. Et, une nouvelle fois, en en dénonçant à l’avance les effets, MEL a infligé une leçon de com’ à ses concurrents. Comment en effet mieux attirer les clients autrement qu’en se drapant dans la posture de celui qui conteste l’inflation contrainte (et dont il a été, au passage, le premier contributeur / revoir ici) ? N’en déplaise à ceux qui ont contesté l’inflation, même très rationnellement à l’image d’Alexandre Bompard sur RTL la semaine dernière, tous les clients ont constaté la hausse de la bouteille de Ricard, du bocal de Nescafé ou de la tablette de chocolat Lindt. Ils auront aussi retenu qu’une seule enseigne l’a regrettée urbi et orbi, ce qui l’installait de facto dans une posture de “refuge”. Alors, certes, MEL a sans doute surjoué la séquence. Mais c’est le jeu ma pov’Lucette !!! Fallait-il être grand clerc pour l’anticiper ? Non, évidemment.