Le , par
Little Extra à grand renfort de vrac

Depuis sa naissance en 2006, l’enseigne Little Extra surfe sur quasiment toutes les tendances porteuses. Le petit cadeau pour soi ou pour les autres, le bien-être, la déco, les couleurs, la typo, les jeux de mots, le cocooning, le snacking, le made in France, le naturel, les box, la mobilité urbaine… et plus récemment le vrac. Le tout dans un esprit “dollar stores“ avec des prix petits et ronds. Rien d’étonnant au vu du parcours de son fondateur, André Tordjman, qui a été successivement professeur à HEC et directeur marketing d’Auchan. L’élaboration de ce concept store à petit prix – dans le giron du groupe Auchan – est toutefois un travail de longue haleine. 13 ans après ses débuts l’enseigne stagne sous le seuil des 20 unités. Au-delà du concept d’enseigne proprement dit, différents types d’implantation ont été testés : en centre-ville, en centre commercial, en gare et même sous la forme de corners au sein d’hypers Auchan. Si cette dernière expérimentation a fait long feu, les centres commerciaux et les lieux de flux ont la préférence de l’enseigne. En gare, comme dernièrement à Montparnasse, avec des surfaces d’une petite centaine de mètres carrés (contre 250 m2 ailleurs), Little Extra a sensiblement revu sa formule. Parmi les différents univers habituellement proposés, les articles de voyage ont logiquement, la part belle. Au-delà, une large part de l’assortiment (une bonne centaine de références), alimentaire ou non, est composé de petits articles présentés dans un esprit “vrac“ (silos) et pouvant être panachés et réunis au sein d’étuis et coffrets cadeaux personnalisables (“pick & mix“).

>> Visite en images d’un des deux magasins ouverts récemment Gare Montparnasse :