Le , par
VIDÉO GRANDE CONSO : la (nouvelle) visite de Carrefour Avignon, l’hyper “Essentiel”

Retour à Avignon 15 jours après la réouverture de l’hyper Carrefour, le “magasin-test” pour le concept Essentiel, destiné à “sauver” des sites en difficulté. Ce qui était le cas d’Avignon : sur 10 000 m2 (avant amputation de 3 000 m2), l’hyper ne réalisait qu’à peine 40 millions d’euros de chiffre d’affaires. Autant dire qu’il avait – comment dire ? – une contribution… négative aux résultats du réseau hyper France. 

Après trois mois de travaux et un petit million d’euros investis, voici la nouvelle copie. La surface a donc été amputée, l’assortiment PGC/Frais LS réduit de 30 % (les 13 000 réfs qui réalisaient moins de 200 € ont disparu, à de rares exceptions près), les prix ont été baissés de 7 points pour s’afficher le moins cher de la zone et la moitié des 24 caisses sont passées en libre-service. En parallèle, l’hyper a gagné une zone saisonnière dite “chasse au trésor” (d’inspiration très Costco !). Dans la zone, 180 palettes au sol et des arrivages spécifiques (et hebdomadaires) pour le magasin, gérés par un bureau Carrefour à Amsterdam et livrés en direct. Au menu : à la fois des articles non-al (déco, loisirs, équipements, PEM, etc.) et du DPH au plus grand bonheur des fournisseurs ! Hier, par exemple, une équipe L’Oréal en visite s’étonnait d’un produit de douche Garnier à 1,50 € dans la zone arrivages lorsque le même produit en fond de rayon était à 2,49 €. Là, Carrefour s’inspire de Géant qui s’amuse depuis quelques années de ces coups “par la bande”. De bonne guerre (des prix). 

Après la visite une semaine avant la réouverture ici, voici donc une nouvelle visite et rendez-vous demain pour le traditionnel “J’aime/J’aime pas”. 

Et pour télécharger le diaporama de visite, c’est ici >>

DGC Carrefour-2