Le , par
DIRECT TO CONSUMER : Lutti la joue “perso“

Lutti en Une

“Direct to Consumer” : c’est la prochaine étude de la maison. Objectif : analyser les stratégies et les pratiques des marques qui ont choisi de court-circuiter les distributeurs ! Que ce soit via des magasins physiques ou via des boutiques en ligne, elles sont finalement déjà nombreuses… En amuse-gueule de l’étude à venir, quelques coups de projecteurs réguliers sur des marques de grande consommation qui ont donc choisi de passer de l’autre côté de la barrière… 

Lutti Fiz Box

Bien connu pour ses marques Arlequin et Bubblizz, le confiseur Lutti s’est lancé dans l’aventure du e-commerce en mettant notamment l’accent sur la personnalisation grâce au Luttilab. Lequel propose deux prestations : la personnalisation de boîtes et la création de bonbons de formes uniques grâce à la technologie 3D.

Lutti 3D

La fonctionnalité “My Fizz Box“ permet en 4 étapes de créer une boîte à son image : depuis le choix des bonbons jusqu’à la customisation du contenant. Mais le Luttilab pousse encore plus loin le bouchon avec la possibilité de créer un bonbon unique, de la forme de son choix. Cette technologie de type impression 3D permet de choisir le goût, l’enrobage du bonbon et son aspect qui peut revêtir bien des formes, même des lettres pour former un message gourmand.

 

NB : et pour être informé en avant-première de la publication de cette étude (et bénéficier du tarif “early-souscripteur”), un p’tit mot ici. Pour les besoins de l’étude ont été ciblées des marques de premier plan, parmi les plus vendues en GMS. Néanmoins, et si d’aventure des initiatives plus modestes en apparence vous paraissent dignes d’être intégrées à l’étude, suis preneur de vos suggestions ici

Projet de couv Direct to Consumer