Le , par
Les robots Skypods montent en puissance chez Cdiscount  

Cdiscount-1

Un ballet de “robots grimpeurs“ œuvrent pour Cdiscount dans son entrepôt de Réau (77) dédié aux articles de moins de 15 kilos (PEM, sport, maison). L’une des 9 cellules de préparation de commandes de cette unité de 60 000 m2 est en effet équipée d’un système d’automatisation développé par Exotec. La visite commentée (et illustrée en vidéo) par Jean-Philippe Gallet, mon comparse et associé…

Lorsque Exotec rencontre Cdiscount, en mai 2016, dans le cadre de son vaste programme d’open innovation (1000 jeunes pousses rencontrées dont 200 en logistique), la start-up présente son idée sur un simple Power Point de quelques pages. La problématique de l’enseigne est alors de faire face à la croissance exponentielle de son assortiment propre et de celui des vendeurs tiers dont elle assure le “fullfilment” (en clair : le stockage et l’expédition). Comment multiplier le nombre d’article stockés tout en limitant le plus possible l’emprise au sol et améliorer le confort de travail des collaborateurs qui parcourent 12 à 15 km par jour ? Exonet propose une technologie dite de “goods to men“ (littéralement amener la marchandise aux préparateurs, déjà présentée ici par exemple) différente de ce qui existe sur le marché (Amazon, Ocado, Witron…). L’idée à l’origine de la start-up était de fabriquer un robot se déplaçant dans les 3 dimensions et pouvant aller chercher des bacs jusqu’à 10 m de haut. Un mois et trois réunions après la première entrevue, Cdiscount signe pour une installation dans son entrepôt-laboratoire de Cestas. Été 2017, le système composé de 8 robots Skypods et 2000 emplacements entre en production. Satisfait de ce POC, le e-commerçant commande début 2018 à Exotec une nouvelle installation d’une autre ampleur pour son site de Réau : 44 robots et 50 000 bacs (80 000 emplacements, certains bacs contenant plusieurs petits articles). A noter que 4 employés sont désormais nécessaires contre une vingtaine pour chacune des 8 autres cellules de préparation. Les 2/3 des 70 000 références gérées sur l’entrepôt seront d’ici peu manipulées par les Skypods. L’objectif étant que 50 % du volume traité annuellement sur place soit ainsi automatisé.

En parallèle, Cdiscount dispose également sur le site de Réau d’une machine de conditionnement Néopost dont l’objectif est de réduire le plus possible le volume des cartons d’expédition (revoir ici le VIDÉO GRANDE CONSO consacré au site de Cestas). En début de ligne, un scanner prend les mesures de chaque article. Alors qu’il avance sur le convoyeur, une feuille de carton est découpée en fonction des cotes ainsi relevées. Puis la boîte est mise en forme autour du produit avant d’être scellée, étiquetée puis acheminée pour être palettisée avant de gagner le quai de chargement.

Pour la visite en vidéo, c’est ici >> 

 VisiteMinute