Le , par
SAMEDI CONSO : mon carnet (retail mais pas que…) de la semaine

SC

Retour de « SAMEDI CONSO », la semaine retail (mais pas que…) passée en revue. Comme toujours en totale liberté. Et tant pis si ça pique !

 

SAMEDI

 

IMG_5078 

Chez Leclerc, non loin de Rennes. « Réouverture » après travaux. J’imagine le brief pour le prospectus : « Bon les gars, faut taper fort, mais n’oubliez pas, le mot « gratuit » c’est tabou ! ». Réponse en chœur : « Oui chef ! ». Résultat « 1 acheté = 1 offert ». Et merde…

 

IMG_5075 

J’imagine le moment de solitude… Convaincu de bien faire en évitant le mot « gratuit », le boulanger en néglige le second volet de l’encadrement promotionnel : la limitation à 34 % de la générosité. Bon pour un erratum. Probable qu’il ne se fera pas prendre deux fois. On apprend toujours de ses erreurs !

 

Toujours chez Leclerc avec « n°3 » auquel je pose le problème suivant… Sachant que les 3 Bic 4 couleurs, dont un « original » rouge, un « original » bleu et un « spécial » Tour de France sont affichés à 6,02 ; que l’original bleu est à 1,09 € et l’original rouge à 1,50 €, quelle est donc la valeur du Bic Tour de France ? Réponse de n°3 : « Je crois qu’ils se foutent de moi ». Voilà, c’est ça. 3,43 €.

IMG_5067

IMG_5069 IMG_5068

 

DIMANCHE

 

GarderlesclientslesempêcherdepartirCarrefourMontignySept 

L’un de vous profite de son dimanche pour me proposer quelques unes de ses propres pépites. Je choisis celle-ci. Ou comment… retenir le client. De force !

 

LUNDI

 

Mise en page 1_Page1 

Revue de presse. Nouvelle campagne publicitaire de Leclerc pour vanter sa marque Repère. En vedette aujourd’hui : les compotes. Et un slogan bien senti (mais, bon, les « créas » sont aussi grassement payés pour ça) : « Ce 4h vous coûtera moins cher cette année que l’année dernière à la même heure ». Trop tentant… L’an dernier à la même heure, ledit 4h était affiché à 1,09 €. Factuellement, Leclerc dit juste. Mais heureusement que les hommes de l’art (publicitaire) sont passés par là. Parce que « ce 4h vous coûtera 2 centimes moins cher cette année que l’année dernière à la même heur », ça le faisait moins bien !

Leclerc2

 

Leclerc encore. Askip, ça bosse dur sur les MDD…

IMG_20190909_145411

 

MARDI

 

IMG_5128 

Annonce officielle de l’arrivée d’Hema dans les magasins Franprix. Pour l’occasion, les deux patrons tiennent conférence de presse dans un restaurant du 16e. Bon, ça fait un peu ambiance d’école mais vous savez au moins à quoi ça ressemble !

 

IMG_5155 

Après la conférence de presse, la visite en magasin. Pour l’occasion, le Franprix de l’avenue de Versailles (Paris 16) est rutilant. Trop… tentant de regarder au-delà de ce que les équipes de comm’ ont prévu de montrer, en l’occurrence le corner Hema. Cette TG m’interpelle : pas tant pour la remise de 25 % mais pour le prix de « départ » de la promo, 7 € le pot de 975 g de Nutella. Qui peut y croire ??? Même le cyberépicier Houra, pas réputé pour l’agressivité de ses prix (ou comment se fâcher avec 2 enseignes dans le même post…), même le cyberépicier Houra, donc, est moins cher : 6,15 € en prix hors promo. 

 

MERCREDI

 

IMG_5193 

Autre enseigne, autre ambiance. Cette fois, c’est Intermarché qui régale. Direction Douvaine, entre Genève et Thonon, pour la présentation officielle du nouveau concept Intermarché. En bientôt 30 ans de “carrière”, la première conférence de presse in-store. Pas fait pour me déplaire !

 

Lait 

Dans leur communication institutionnelle, les enseignes (comme toutes les entreprises) sont obsédées par une idée : convaincre qu’elles disent vrai. Intermarché n’y échappe pas et veut convaincre de la sincérité de sa démarche « Merci » pour le lait. Elodie, l’une des éleveuses qui incarne la marque, a donc traversé la France, de Nantes à Douvaine, pour dire que « oui », elle gagne bien 44 centimes par litre de lait produit et que « oui », c’est bien elle qui est en photo sur les briques. « Oui », c’est vrai et surtout trop… tentant pour le photographe.

 

Retour à la maison avec les « cadeaux » (un grand classique des conférences de presse). Vous emballez pas néanmoins, rien de sonnant et trébuchant. Juste des produits, en l’occurrence Hema, Intermarché et Netto. Mais quand même… A cet instant, me reviens que j’ai décliné l’invitation pour le déjeuner de presse de Noël de Leader Price ce vendredi. Y’avait moyen de repartir avec du foie gras !!!

IMG_5391

 

JEUDI

 

Lunette 

Revue de presse. « La grande distribution se lance dans les lunettes », titre Le Parisien. L’impression soudaine de revenir au siècle dernier lorsque Carrefour imagina Carrefour optique. Depuis, le groupe a revendu l’enseigne à Afflelou puis est même revenu dans l’optique avec Atol. Alors « la grande distribution [qui] se lance dans les lunettes », bof.

 

ITV DAUVERS 

Direction M6 pour le plateau de Capital. Dimanche soir, au sommaire de l’émission, un sujet (intéressant) sur les plateformes ultradiscount Wish, Aliexpress et consorts. Première question de Julien Courbet : « C’est donc la mort des hypers ? ». Ca tombe bien, je commence à avoir l’habitude d’y répondre…

 

IMG_5463 

Dans Paris. Le hasard fait parfois bien les choses. Découverte d’un énième nouveau concept Carrefour autour du drive piéton. En photos et en vidéo lundi…

 

IMG_5430 

Paris toujours. Franprix a fait des jus fraîchement pressés une raison de venue. Et des prix une raison de non-achat. Vous en vendez beaucoup des litres de jus de grenade à 13,49 € ? Parce que moi c’est non.

 

VENDREDI

 

Capture d’écran 2019-09-13 à 07.00.39 

Communiqué de presse de Nielsen à 6h13. Si, si, à l’heure du laitier ! Faut dire que l’institut d’études tient une « breaking news ». La réponse à une question que l’on ne se posait pas vraiment : « Qui sont les fées du logis ? ». Réponse : 15 % des foyers sont des aficionados du ménage. Parmi lesquels 52 % déclarent « aimer faire le ménage ». Je regarde autour de moi et je me dis que… je ferais bien d’en faire partie. Désolé, faut que je vous laisse, la poussière m’attend !