Le , par
Promo : Intermarché teste les nouvelles directives de la DGCCRF

Capture d’écran 2020-02-22 à 08.51.13

En début d’année, la DGCCRF a tenté de mettre fin aux lots hétérogènes trop… homogènes de type 1 acheté / 1 offert. Dans le viseur notamment, les promos champagne de fin d’année. De fait, ni les marques ni les enseignes concernées n’avaient nié qu’il s’agissait avant tout de contourner la loi EGA. Ce qui devait arriver arriva : via de nouvelles directives publiées en début d’année, l’administration a expliqué schématiquement que ça se voyait quand même un peu trop. Ce qui n’était quand même pas faux… 

Dans la même veine, le prochain test se déroule cette semaine à grande échelle (après l’escarmouche Franprix révélée ici la semaine dernière). Et c’est Intermarché qui s’y colle. Là, les lots sont objectivement plus hétérogènes. Genre des biscuits et un jus d’orange, un pot de confiture et une brioche, des lasagnes et du hachis parmentier, etc. Seule exception : deux champagnes, mais de marques différentes (De Cazanove et Martel). A chaque fois, un produit acheté / un produit offert. Mais un cadeau dont la valeur dépasse largement le plafonnement théorique de la générosité à 34 % (dont personne ne sait vraiment s’il s’applique ou pas !). Sans compter que sur l’un des “duos”, le produit offert a une valeur faciale affichée supérieure au produit payé. Couillu ! 

Capture d’écran 2020-02-22 à 08.49.26 Photo pleine page