Le , par
La loi Egalim ça marche, la preuve…

Coke2

Comme il est de bon ton de douter de l’efficacité de la loi Egalim (fallait passer par le salon de l’agriculture la semaine dernière pour le mesurer !), voici aujourd’hui une démonstration éclatante de son efficacité pour brider la bataille entre enseignes. Démonstration réductrice certes, mais quand même… Prenez l’un des produits stars de l’assortiment, régulièrement victime de la guerre des prix : Coca-Cola. Au début de l’histoire du jour, il y a le resizing de l’été 2018 : la bouteille fond de 25 cl (1,25 l vs 1,5 l) et le prix gagne quelques centimes au passage. Nouveau positionnement officiel : légèrement sous les 1,50 €. Mais, rapidement, la guerre des prix reprend et la bouteille perd une dizaine de centimes en à peine 6 mois, jusqu’au 1er février 2019 et l’entrée en vigueur du volet SRP+10 de la loi Egalim. Là, le prix remonte instantanément et demeure stable depuis lors. La morale de cette histoire ? La bataille a cessé et les enseignes ont amélioré leur ordinaire. C’était écrit. C’est démontré.