Le , par
“L’autre côté” de L’Oréal, plus que jamais le… bon côté de la conso !

LOREAL

Le marketing n’est jamais autant efficace que lorsqu’il se teinte d’une bonne dose de sociologie. C’est valable pour les marques enseignes comme pour les marques industriels. Et L’Oréal Paris, via la démarche “l’autre côté”, apporte une contribution bigrement intéressante, qui peut inspirer largement. Au moins dans l’intention, la marque coche deux cases indispensables au marketing contemporain : la transparence et la sincérité.

Première partie du spot actuellement diffusé : la transparence. “Qu’est-ce qu’il y a dans ce produit ?, Est-ce que les ingrédients sont bons pour moi ? Etc. Vous méritez que nous soyons tout à fait transparents avec vous. Donc, nous vous ouvrons nos portes pour découvrir l’autre côté de L’Oréal Paris“. Ceux auxquels pareille promesse rappellera l’initiative pionnière de Fleury Michon en… 2014 auront raison.  Même diagnostic, même (bonne) réponse ! Reste à voir ensuite la mise en musique de la promesse… En son temps, Fleury Michon a mis la barre haut, embarquant des “voyeurs” jusqu’en Alaska pour témoigner sur la pêche au colin. Mais, à ce stade, l’intention L’Oréal est là. Donc, bravo. 

Seconde partie du spot : la sincérité. Aucune marque ne peut le contester, évidemment. Mais encore faut-il le verbaliser, donc assumer le risque d’être démenti. “Quand on vous dit vous le valez bien, on le pense vraiment“. Il y a certes pour l’heure davantage d’intentions que de démonstrations. Mais je connais trop L’Oréal pour imaginer que la phase 2 ne soit pas actée… Surtout, je repense à tous ces industriels alimentaires que j’ai rencontrés depuis 8 mois pour #BalanceTonOrigine… Dire que certains ne comprenaient pas (ou feignaient) à quel point la transparence et la sincérité sont des exercices imposés. En termes plus concrets : qu’un cassoulet toulousain, cuisiné en France avec du porc de nulle part de précis (“UE”) n’avait strictement aucun avenir. Que ces sceptiques (ils se reconnaîtront) prennent les 38 secondes que dure le spot L’Oréal, ici >>