Le , par
Coronavirus : quels effets sur les parts de marché ?

Kantar

Demain, publication des performances des enseignes sur la P2 Kantar. Et beaucoup de frustration à venir ;-) Je m’explique… L’effet “Corona” ne s’y verra probablement pas ou peu, les ventes étant arrêtées au 23 février, soit avant que les comportements d’achat des Français soient profondément modifiés. Autant dire qu’il faudra attendre encore 4 semaines pour mesurer les effets sur les parts de marché (d’où la frustration). Car, d’évidence, ces 15 derniers jours auront bien des effets sur les parts de marché. Impossible par exemple que les enseignes de grands hypers (déjà pénalisées par un trend structurel négatif) relèvent la tête : pour la part du parc en centres commerciaux, l’effet trafic va peser lourdement sur les chiffre d’affaires. Plus intéressant encore à suivre : le cas Lidl. La dynamique de l’enseigne est plus que robuste. Depuis des mois et des mois, elle enquille les gains de part de marché. Mais à présent que les clients migrent une partie de leurs achats vers le drive, Lidl passe par principe à côté. Ce qui pourrait pénaliser l’enseigne dans sa progression. Voilà pourquoi j’ai hâte de lire les résultats de la P3 Kantar !