Le , par
Le prix des fraises, la suite…

IMG_8158

Mercredi dernier, Emmanuel Macron était (“faisait ses courses”, serait mentir), Emmanuel Macron était donc au Super U Saint-Pol-de-Léon. S’il avait traversé le village, il aurait découvert ça au Leclerc de St Pol. La transparence des prix au rayon fruits et légumes. En une image, une contribution étayée au manque de compétitivité de l’offre française. Pour « vivre » (je ne porte pas de jugement, je constate), le fraisiculteur breton doit donc vendre sa production 10 €/kg ! Ca pique un peu…