Le , par
Les enseignes spécialisées en mode covid (épisode 1) : Gifi, But, Boulanger, Kiabi, Chausséa

Comment les enseignes spécialisées, réouvertes depuis ce matin 11 mai, gèrent-elles les mesures barrières et la communication de ces mesures en magasins ? J’ai testé ! Suivez-moi… 

 

Chez Gifi

 A l’entrée du magasin, obligation de prendre un panier. C’est ainsi que l’employé régule le trafic. En fin de circuit, il récupère le panier et le nettoie. Entre temps, sur la surface de vente, Gifi multiplie les messages. 

IMG_8393 IMG_8390 IMG_8389 IMG_8388 IMG_8387

Chez But

Le client doit “suivre le sens de la visite”. Mais en réalité, vu la taille du magasin (ici à Caen) et sa configuration, c’est une utopie. Donc, concrètement, il n’y a pas réellement de sens de visite et les clients s’éparpillent. Pour les points conseil, But a matérialisé la distanciation avec le vendeur.

IMG_8394 IMG_8396 IMG_8398 IMG_8399 IMG_8400

Chez Boulanger

Rien d’obligatoire d’affiché (alors que le port du masque l’est dans la communication nationale de l’enseigne) mais le client est encouragé à se désinfecter les mains à l’entrée. Sur la surface de vente, le seul message est de garder ses distances. Ici 1,5 m. 

IMG_8411 IMG_8412 IMG_8413 IMG_8414

Chez Kiabi

Pas commode Kiabi ! Le port du masque est obligatoire et la visite limitée à 30 mn. Ce matin, impossible de rentrer sans passer par la case brief, une fois les mains désinfectées : un employé qui rappelle les consignes et demande de ne pas essayer les vêtements sur place. Les cabines sont d’ailleurs fermées. 

IMG_8418 IMG_8419 IMG_8425 IMG_8421 IMG_8422 IMG_8423

Chez Chausséa

Un employé m’attend, un bidon de gel à la main ! Impossible d’y couper. Pour les essayages de chaussures, l’enseigne a condamné une place sur deux sur les bancs.

IMG_8426 IMG_8429 IMG_8430 IMG_8436

 

A suivre !