Le , par
Intermarché met le feu à la glace

IntermarchéGlaces 

OK, j’en conviens, mon titre est un brin survendeur. Mais pas faux non plus ! Depuis lundi, Intermarché est à son tour rentré sur le terrain de la guerre des prix / épisode “le retour”. Il y avait déjà Leclerc (et son concept de “budget renforcé”), Carrefour (et ses “prix engagés”), voici donc Intermarché avec ses prix baissés et bloqués. Et, en guise d’illustration (parmi d’autres), un bac de glace Adélie (la MDD) dont le prix est passé de 1,91 € à 1,59 €, soit – 15 % (selon Intermarché, mais – 17 % selon ma calculette). Forcément, ça pique un peu, surtout en comparaison avec la même unité de besoin dans les autres enseignes. Leclerc, Auchan et Carrefour sont donc relégués à + de 15 % selon les prix relevés par A3 Distrib. En toute logique, Leclerc (au moins) doit réagir. Car il est inimaginable qu’un tel écart demeure sur une UB aussi basique. Ce qui est bien le principe d’une guerre des prix : l’effort de l’un entraîne la réaction de l’autre et ainsi de suite.