Le , par
SAMEDI CONSO : mon carnet (retail mais pas que…) de la semaine

SC

« SAMEDI CONSO », la semaine retail (mais pas que…) passée en revue. Comme toujours en totale liberté. Et tant pis si ça pique ! 

 

SAMEDI

 

L’entrée d’un Gamm vert breton. Je vais essayer d’être le plus discret possible en… ne rentrant pas dans le magasin. Encore la meilleure manière de ne déranger (ou contaminer) personne.

GammVert PaimpolPHOTO-2020-06-27-11-31-44

 

Lecture de prospectus, faut bien se détendre ! Pour qui a connu la photo numérique à ses débuts (oui, je sais, ça fait vieux con), y’a moyen de tomber de sa chaise : 18 mégapixels pour 29 €, le pixel n’a jamais été aussi bon marché.

IMG_1202

 

Un produit en grand dans un prospectus, c’est forcément une bonne affaire, non ? 3,15 € le paquet de Nutella Biscuits, habituellement vendu… 3,17 €. Deux centimes de ristourne, ça ne mérite sûrement pas un tiers de page ! Sauf si, bien sûr, la promo n’a pas été pensée pour le client mais pour la marque. C’est aussi pour ça que je me réjouis de l’arrivée de Rami Baitieh à la tête de Carrefour France : juste pour remettre du bon sens client. Et c’est aussi pour ça que la semaine prochaine sera une spéciale « Penser-Client chez Carrefour »… Et tant pis – mais alors vraiment tant pis – si ça doit piquer. Parce qu’au final, ça sert la vision du nouveau patron. Et je ne peux pas avoir milité depuis plus de 20 ans pour le PenserClient pour lâcher l’affaire maintenant !

IMG_1203

 

Comme tous les samedis, les courses de Mamie Dauvers. C’est pas toujours chez Carrefour mais c’est toujours avec du lait C’est qui le patron ?!. J’me demande si je vais pas la proposer à Nicolas Chabanne comme ambassadrice. Faudra juste penser chaque fois à assortir la tenue de Mamie à la couleur du produit, parce que ça le fait, non ? OK, je suis pas objectif, c’est ma maman !

IMG_1219

 

Un U à Machecoul, près de Nantes. A quoi voit-on qu’une seconde vague (de l’épidémie) est attendue ? A ça… On construit « en dur » avec du béton pour que ça dure !

U Machecoul

 

 

LUNDI

 

Étalondes, sur la côte Normande. L’utilisation des douchettes de self-scanning est « réservée aux adultes ». Donc, dans ce cas, nul besoin d’imaginer ce qui adviendrait en cas d’utilisation par un enfant, si ?

IMG_0750

 

A deux pas de l’hyper, Leclerc Sport. Faut une énorme confiance dans son niveau de natation pour se balader avec un maillot… Wonderwoman. Ou un certain goût du ridicule (et je sais de quoi je parle !).

IMG_0762 2

 

Un Carrefour sur le chemin du retour. Le vin ? Toujours à consommer avec modération ou alors tout devient… rond.

IMG_0869 IMG_0868 IMG_0867 IMG_0866 IMG_0865

 

 

MARDI

 

Je sais que c’est pas bien mais j’ai zieuté la correspondance de mon associée Caroline Bazin. Besson lui écrit. Merci pour votre achat, vous avez gagné… 0 points. Degré… zéro du Penser-Client.

2020_07_01_10_33_44_2020_BDD_VIGIE_Prospects_papier_Relance_en_cours_Excel

 

C’est fou le succès des labos d’analyse ! A moins que ça ne soit le transfert à l’extérieur des salles d’attente. C’est l’expérience-patient qui en prend un coup.

IMG_1311

 

Chez Franprix. Ce qui va sans dire va toujours mieux en le disant ! Jamais, pourtant, je n’aurais imaginé que le lavage des mains mériterait un jour un… mode d’emploi aussi précis. La morale ? Ne jamais dire jamais.

IMG_1329

 

J’imagine le seum dans le My Auchan d’en face quand ils voient débarquer les cousins de Decathlon chez Franprix !

IMG_1340

 

Sont toujours aussi forts chez Franprix pour, en quelques prix mal sentis, m’envoyer ce message clair que je ne suis pas assez fortuné pour y faire mes emplettes. Parce que 6,99 € le kilo de pêches d’Espagne, ça frôle l’usure. Ça la dépasse même peut-être. Et je passe sur le calibre : B.

IMG_1349

 

Dans les rues de Paris. Savoir lever le nez pour s’offrir un retour dans le passé. Du temps où les magasins populaires et leurs ancêtres n’occupaient que des bâtiments de style. Ici fût Félix Potin dit même la façade.

IMG_1350

 

Après les rues, les entrailles (de Paris). J’adore la campagne actuelle de Back Market, l’enseigne spécialisée dans le matériel hi-tech d’occasion. Je ne sais pas à quoi carburaient les « créas » de l’agence lorsqu’ils ont pondu « Il était une deuxième fois » ou « Fiers de ne rien produire » mais c’était de la bonne. Génial.

IMG_1353

 

 

MERCREDI

 

Que ne disait-on pas d’Uber quand l’Américain a débarqué en France, il y a quelques années… Les p’tits bonbons, la bouteille d’eau, les attentions, etc. Les « vieux » taxis (et grincheux) totalement ringardisés par la jeune pousse US. Mais ça, c’était avant. Car, désormais, le client est la variable d’ajustement de la productivité du chauffeur. Pas question de le faire attendre !

Uber

 

Leroy Merlin Arras. On rigole pas avec le Covid ici. Le masque est “fortement recommandé” et les instructions sont partout. Pour le niveau de fréquentation de l’allée, c’est autre chose.

IMG_1357

 

Leroy Merlin Arras. En fait, si. On rigole avec le Covid ici. Allez-y, testez, manipulez, touchez ! Et dire que dans de nombreux magasins on explique encore que « touché, c’est acheté ».

IMG_1359

 

Auchan. Je découvre le métier le plus difficile de la distribution… : celui qui est chargé de la mise à jour du tableau à l’entrée. « Actuellement vous êtes… ».

IMG_1363

 

A table ! Le « re-naming » des recettes au soja ne concernera donc pas que les produits du rayon traiteur des hypers/supers. Les restaurants aussi. Et si en plus on pouvait savoir d’où viennent le bœuf et le poulet, ça serait pas du luxe !

smart

 

Leclerc Moisselles. Faut être sacrément fan de Bonduelle pour se laisser tenter à deux fois le prix de la MDD…

IMG_1450

 

Carrefour Saint-Brice. Travaux dans le coin animalerie. Un prochain corner, ouvert d’ici à la fin du mois. J’vous en reparle bientôt.

IMG_1456

 

Au rayon fruits et lég. C’est parce qu’on est hors-saison que les acheteurs de raisin ont droit à du bolduc ?

IMG_1463

 

 

JEUDI

 

Après-midi à Carrefour Villiers-en-Bière. L’expérience-client commence toujours par le parking et la largeur de la place. Ici, c’est grand luxe !

IMG_1499

 

Rayon parf. Quand je vois le nombre de magasins qui proposent le gel exactement au prix maximum autorisé par le gouvernement (35 €/litre), je me dis qu’il y avait effectivement un intérêt à réguler les prix. A moins que “borner” le prix ait eu un effet inflationniste… Toujours le même débat entre régulation et libéralisation. Vous avez 2 heures ! 

IMG_1524

 

4 minutes seulement séparent Carrefour Villiers de Leclerc Dammerie, mais bien plus sur la tomate. L’un entend défendre les filières françaises, l’autre… mon pouvoir d’achat. Sachant que rien ne dit que Leclerc achète plus cher au simple fait qu’il vend plus cher. Un argument souvent utilisé par MEL, mais pour se défendre de vendre moins cher que les autres !

Tomates2

 

OK, Leclerc est donc plus cher en fruits et légumes mais au moins je me cultive. « La filouterie est le fait par une personne qui sait être dans l’impossibilité absolue de payer ou qui est déterminée à ne pas payer de se faire servir des boissons ou des aliments… ». Ca peut aussi être de vendre des tomates 2,5 fois plus cher que son premier concurrent, non ? Oui, je sais, ça pique. Mais si Leclerc n’accepte pas les critiques sur le prix, où va-t-on ?

IMG_1578

 

 

VENDREDI

 

Ma moitié est sur Auchan Drive (vous allez nous penser obsédés par les tomates dans la famille et vous aurez… raison !). Ou quand le « bio » devient le premier prix du « responsable » pourtant en promo. Dites donc, Auchan, c’est possible de parler au… responsable des prix ?

TomatesAuchan

 

« Alcool à volonté ». Un peu plus, je me prenais une cuite à l’Aquarium. Heureusement, je me suis lavé les mains… avec modération !

IMG_1388

 

 

 

Et puisqu’on me pose régulièrement la question, la quasi-totalité des « tranches de vie » que je partage le samedi sont mes propres observations de la semaine. Ce qui ne me rend pas pour autant inattentif à vos messages (photos donc mais aussi chiffres, infos diverses) que je peux recevoir via la ligne infosRetail.