Le , par
C’est l’histoire d’un melon (et surtout de la sensibilité au prix des clients)

HyperU MelonIMG_4020-BD

Retour à Hyper U Exincourt (revoir la vidéo ici, hier) pour vous raconter une histoire qui ne plaira pas à tous, notamment à ceux qui pensent que les clients ne connaissent pas les prix, mais c’est ainsi… Parmi les offres d’ouverture : un melon à 99 cts. Un prix totalement hors-norme vu la période de sous-production que la filière traverse (pour encore une une dizaine de jours). Mais l’hyper s’était engagé ferme il y a déjà quelques semaines et avait pu sécuriser le lot de fruits. Entre temps, le prix de vente du melon a explosé : de 2 à 3 € la pièce (pour les calibres d’environ 900 / 1 000) dans tous les magasins, parfois plus. Autant dire que les repères prix des consommateurs sur le melon ont changé depuis début août et que, dès lors qu’une offre casse les repères, ils le voient. La preuve ? Sur les 3 jours d’ouverture, il y avait au moins un melon (parfois plus) dans plus de 23 % des chariots !!! Oui, quasiment un chariot sur quatre, un niveau aussi hors-norme que le prix. De loin le produit le plus présent. Et pour avoir “traîné” dans l’hyper vendredi, cette omniprésence du melon dans les paniers était même visuellement frappante. Et surtout l’illustration que les clients ont bien davantage qu’une très vague idée des prix… Et tant pis si ça dérange une pensée (facile) de faible sensibilité des consommateurs aux prix.