Le , par
Prospectus : Carrefour invente le “3 en 1″

Mise en page 1_Page1

Vous connaissiez la lessive “3 en 1″ ? Voici donc le prospectus… “3 en 1″ ! Et c’est Carrefour qui a inventé ça cette semaine. Le tract, baptisé “Le concentré de promos”, rassemble les trois prospectus de la semaine : un généraliste et deux thématiques (beauté et tech). Comme c’est possiblement perturbant, Carrefour prend la peine de l’expliquer : “Nous vous proposons de participer à un test grandeur nature : moins de papier mais pas moins de promo“. Déjà, le “wording” est intéressant. Carrefour ne teste pas, non. Carrefour propose aux clients de tester. OK, la nuance est sémantique mais elle illustre l’air du temps. Terminé l’époque du “descendant”, faut du “participatif”. Ça, c’est pour la forme. Sur le fond, à présent, Carrefour décode : “Aujourd’hui, vous avez reçu un unique catalogue, le “Concentré de promos”, qui résume dans un seul prospectus les meilleures promos de nos trois catalogues de cette semaine. Ces derniers restent disponibles dans leur intégralité dans votre magasin“. Tout ça pour “réduire significativement la consommation de papier“. De fait, c’est le cas : 88 pages pour le prospectus “3 en 1″, à comparer à 128 pages pour les trois tracts cumulés. Bon, Carrefour oublie de préciser qu’un seul prospectus au lieu de trois, c’est aussi une économie. Car la tarification des diffuseurs (Adrexo ou Médiapost) est basée à la fois sur le poids ET sur le nombre de documents… Nouvelle illustration que l’écologie a encore plus d’avenir quand elle rime avec… économie. Sur les prospectus aussi. 

Mise en page 1_Page2