Le , par
La charge d’Alexandre Bompard contre Amazon

Capture d’écran 2020-12-08 à 08.36.58

Invité ce matin de RTL pour évoquer l’engagement de Carrefour en faveur de l’emploi des jeunes, Alexandre Bompard, a aussi commenté l’actu du commerce et de la conso, et notamment l’extraordinaire (au sens premier du terme) période des produits et rayons non-essentiels. L’occasion d’une charge assez inédite contre Amazon ainsi que je l’ai relayé en live sur mon fil Twitter (@Dauvers70). Je cite Alexandre Bompard : “Cette dernière année a été formidable pour Amazon. Vous êtes Amazon, vous rêvez d’avoir une année pareille. Le tapis rouge leur a été déroulé. Un jour on se réveillera et on se rendra compte que le secteur du commerce dans son ensemble aura été fragilisé les 10 dernières années par la montée en puissance prédatrice d’Amazon. Les pratiques fiscales, les pratiques sociales, maintenant les pratiques liées à la régulation et la fermeture des rayons créent une distorsion de concurrence, une inégalité qui est folle. Je ne me défausse pas, mais il faut que nous soyons à armes égales“. Dans l’instant, toujours cette même interrogation… Même si le patron de Carrefour est aguerri à l’exercice, est-il allé plus loin que prévu, emporté par l’adrénaline du direct ? Deux heures plus tard, la réponse tient en trois tweets qui reprennent mots pour mots ce qu’Alexandre Bompard a déclaré. Autant dire que c’est totalement assumé. Et que c’est quand même une manière de renvoyer le Ministre de l’Economie devant ses responsabilités : peut-être qu’après avoir montré tant d’enthousiasme à réguler le commerce, l’heure est venue de réguler les commerçants ? 

Capture d’écran 2020-12-08 à 10.35.49