Le , par
Viennoiserie : supprimez donc ces boites plastique (que je ne saurais plus longtemps voir)

IMG_1100

La chasse au plastique, la suite. Aujourd’hui le rayon BVP avec les trop fameuses boîtes plastique pour croissants et chocolatines (oui, oui, les chocolatines !). Des boîtes dont il est évident qu’elles sont à terme condamnées, même si leur praticité est évidente : la vision du produit est maximale et leur capacité d’empilement (donc de stockage en rayon) digne d’un jeu de construction. 

Parmi les réflexions/tests en cours, voici deux directions différentes, suivies par deux enseignes, Carrefour et Système U. Carrefour tout d’abord. Dans le cadre de son programme “Défi zéro plastique”, l’enseigne a été radicale. Ici (ça n’est qu’un test), terminé le plastique, place au carton, par principe facilement recyclable. Avantage : il n’y a plus un gramme de plastique ! Inconvénient néanmoins : le produit n’est plus visible, simplement représenté, ce qui, d’un point de vue commercial, est possiblement pénalisant. 

CarrefourSans titre-3 CarrefourSans titre-1

Autre exemple : Système U. Le test est actuellement mené à Lingolsheim, dans le Super U du “Monsieur BVP” de l’enseigne, Philippe Grass. Là, la chasse au plastique est moins radicale puisqu’il n’est éliminé qu’à… 97 % (soit 4 tonnes en moins par an à l’échelle du magasin). Mais la solution (imaginé par Dune) a le mérite de préserver la visibilité des produits. Et, je sais pas vous, mais “voir” une chocolatine déclenche quelque chose de l’ordre de la pulsion. Mais pour le plaisir des yeux de Madame, je résiste dans… 97 % des cas ;-) 

IMG_1034 IMG_1035 IMG_1054