Le , par
L’avenir du prospectus en débat…

1

Il est l’illustration de la société de consommation. Presque l’incarnation même. Symbole de la place du commerce dans nos vies (jusque dans sa diffusion dans… “nos” boîtes aux lettres) mais aussi symbole d’une consommation parfois jugée exubérante et dont les effets environnementaux pèsent sur l’avenir. Le prospectus est autant indispensable que décrié. Aussi utile (pour le consommateur) que futile (pour le citoyen).

Plus que jamais, le prospectus est au cœur du débat. Débat entre “professionnels de la profession”, débat au sein de la Convention citoyenne pour le climat ou débat au Parlement via un projet de loi sur la transition écologique. Voilà pourquoi, avec la collaboration de Laurent Landel, président de Bonial France, j’ai souhaité éclairer ce débat. D’un côté, via nos deux “regards croisés” ; de l’autre, grâce à une étude totalement exclusive (et à grande échelle) signée Opinionway : “Les Français et les catalogues, guides et prospectus publicitaires”. Notre seule ambition : alimenter le débat public, l’éclairer de convictions autant que de chiffres. En une seule idée : nourrir votre propre réflexion.  

Parmi les questions posées dans ce document : le prospectus sera-t-il toujours là en 2025 ? le digital n’est-il pas la réponse ? quelle relation entre le prospectus et les politiques ? Et si le “oui pub” était la bonne solution ?

2

Le document complet est en libre téléchargement ici >> N’hésitez pas ! Même si vous ne partagez pas nos avis (ce qui est hautement respectable), les résultats de l’étude XXL sur les Français et le prospectus (qui figurent donc dans le doc) sont très très riches d’enseignements. 

3