Le , par
La vie sans diffuser de prospectus : le dispositif de Leclerc Luçon

Depuis le 1er avril (et comme révélé ici en avant-première), Leclerc Luçon a cessé toute distribution de prospectus (soit 1,8 million d’unités annuellement et 68 tonnes de papier). Un pari (commercial autant qu’environnemental) sur lequel je reviens très très bientôt avec l’adhérent, Jean-Claude Pénicaud, qui a partagé un “CAFÉ CONSO” autour d’un micro. Aujourd’hui, en amuse-bouche de ses explications, le détail du dispositif mis en œuvre, avant le 1er avril et depuis. 

Avant le 1er avril / L’annonce

En amont du 1er avril, le magasin a interpellé les clients, grandes affiches à l’appui, et a présenté l’arrêt de la distribution des prospectus comme un défi commun avec un claim qui doit vivre plusieurs mois : “Relevons le défi”. 

IMG_5229 IMG_5236

Avant le 1er avril / L’explication

Leclerc a dédié une page internet spécifique, avec explication de l’adhérent (revoir ici). 

Sans titre-2

Avant le 1er avril / Le dernier prospectus

En guise d’au-revoir au papier, Leclerc Luçon avait imaginé (et imprimé) un dernier prospectus : “Ceci est le dernier prospectus que nous distribuerons dans votre boîte-aux-lettres”. Mais le diffuseur a refusé de le distribuer. Les 15 000 ex prévus sont donc revenus au magasin et sont diffusés en caisses. 

IMG_5239

Depuis le 1er avril / Le kit “la vie sans prospectus” 

L’hyper offre un sac de courses avec autocollant “stop-pub”, magnet et QR code pour avoir accès aux prospectus en ligne. 

IMG_5241

Depuis le 1er avril / Des prospectus toujours disponibles

Si les prospectus ne sont plus distribués en boîtes-aux-lettres, un stock résiduel de 3 000 ex (sur les 15 000 habituellement diffusés) est toujours accessibles aux entrées de l’hyper. Mais ce stock sera rapidement diminué. 

IMG_5242

Depuis le 1er avril / Accompagnement des clients

Dans la galerie, des animateurs présentent la démarche et, surtout, l’outil d’accès aux prospectus en ligne.

IMG_5270 

Depuis le 1er avril / Signalisation des produits prospectus

Dans l’allée pénétrante ou sur les TG de l’allée centrale, partout ce stop-rayon “Produit catalogue”. L’objectif est de nourrir la promesse générale de la démarche : arrêt de la distribution des prospectus en BAL mais pas des promotions. 

IMG_5245 IMG_5248 IMG_5250

Depuis le 1er avril / Scénariser les bénéfices des promos prospectus

Exemple : ce chariot qui présente les gains (immédiats ou différés) des produits du catalogue en cours et qui sont accessibles aux clients.

IMG_5243

Depuis le 1er avril / Améliorer encore la théatralisation des promotions

En magasins, les promos (qu’elles soient du catalogue ou non) doivent rythmer le parcours client. Exemple ici à la poissonnerie. 

IMG_5252 IMG_5255 IMG_5251

 

RDV très très bientôt pour CAFÉ CONSO, mon nouveau podcast autour d’un café et d’un micro, avec Jean-Claude Pénicaud, l’adhérent de Leclerc Luçon…