Le , par
C’est qui le Patron veut baisser sa redevance (pour doper ses ventes)

CQLP Pizza-BD

La coopérative C’est qui le Patron* a mis au vote de ses sociétaires la semaine dernière une originale résolution : baisser le niveau de redevance prélevé sur chacun des produits vendus. Présenté comme ça, forcément ça surprend. Il y a pourtant une certaine logique : baisser la redevance, c’est baisser les prix en rayons et, sans doute, accroître les ventes pour soutenir davantage de producteurs. A date, C’est qui le Patron ponctionne 5 % du montant des ventes pour son fonctionnement et ses investissements. Problème : 5 % sur une brique de lait à 99 cts et 5 % sur une pizza à 4,49 € n’ont pas le même effet sur les ventes. Désormais – et si les sociétaires le votent (faut être sociétaire pour mesurer la dimension démocratique de la démarche !!!) – la redevance sera plafonnée à 15 centimes par produit. Autant dire que les prix de la pizza, des steaks hachés, des pommes de terre, du miel ou du vin par exemple devraient baisser. 

* Parce que je considère depuis longtemps que la solution aux difficultés agricoles se situe bien au niveau du consommateur, je suis membre de la démarche C’est qui le Patron depuis l’origine et administrateur depuis 2020. Ce qui me rend totalement subjectif. Mais, ça aussi, je l’assume.