Le , par
[ EXCLU ] Le premier bilan de la consigne Loop chez Carrefour

IMG_9041

Demain à Montesson, Carrefour va présenter la phase 2 du projet “Loop”, un système d’emballages consignés destiné à sensibiliser ses clients à un nouveau geste de consommation : rapporter les conditionnements de quelques uns de leurs produits préférés et, ce faisant, leur donner une nouvelle vie après nettoyage et re-remplissage (revoir en vidéo ici). En donnant encore davantage de visibilité à la démarche, puisque c’est la première implantation en hyper, Carrefour envoie le signal que les 6 premiers mois dans une dizaine de magasins de proximité parisiens sont à la hauteur des attentes (même si au moins à Michel Bizot, dans le 12e arrondissement, la TG Loop a disparu en cours de test). Depuis décembre dernier, 15 000 produits ont été achetés. En apparence c’est peu, surtout au regard des quelques marques majeures qui sont engagées. Mais le principe même de la consigne est encore peu connu et parfois excluant par le niveau de “prix d’entrée”. Pour 470 g de Nesquik, comptez… 7,69 €, dont 4 € pour l’emballage (joli certes) consigné. Forcément ça pique comparé au 2,29 € en moyenne pour la boite (jetable) de 490 g. Idem pour Ricoré : 10,69 € les 260 g via Loop ; 4,54 € en moyenne pour la boite classique. Donc, autant le dire, Nestlé fait tout pour réserver la consigne à une élite. 

Dans ce contexte, deux produits sont en haut du classement des ventes. En volume, la bouteille de Coke 20 cl avec environ 5 000 unités (90 centimes, dont 10 de consigne). En valeur, le pot (gravé) de 750 g de Nutella (5,90 €, dont 1 € de consigne) avec 1 400 UVC. Autre élément de bilan : le taux de retour. Loop le mesure à 60 jours pour laisser le temps de la consommation (plus long pour des tablettes de lave-vaisselle que pour une bouteille de Badoit !). A date, 70 % des emballages reviennent. Loin de 100 % donc (ce qui est quand même bien le principe d’un système de consigne) mais l’explication réside sans doute dans le côté “collector” de quelques emballages. Perso, je dois confesser en avoir conservé quelques uns ;-)

Pour la phase 2, qui démarre donc à Montesson, Carrefour et Loop ont enrichi l’offre qui dépasse désormais 30 réfs. Sont arrivés Blédina (9 réfs), Lesieur (2 réfs) ou encore Bonduelle (3 réfs). D’ici à la fin de l’année, Carrefour vise de doubler l’offre pour atteindre 70 produits. 

Pour découvrir en vidéo l’espace Loop à Carrefour Montesson, c’est ici >> 

Mise en page 1_Page1

Et pour la visite photos et le détail des prix et de l’offre, à vous de scroller… 

IMG_9049 IMG_9044 IMG_9066 IMG_9050 IMG_9047 IMG_9045 IMG_9046 IMG_9054 IMG_9055 IMG_9056 IMG_9057 IMG_9058 IMG_9059 IMG_9060 IMG_9062 IMG_9061 IMG_9063 IMG_9064

 

Pour découvrir le test de Système U et Uzaje avec un autre système de récupération des emballages verre, c’est ici >> 

Capture d’écran 2021-06-13 à 16.33.50

Et un autre test encore chez U (avec Berny) pour les barquettes des rayons marée et boucherie ici >> 

Capture d’écran 2021-06-13 à 16.35.23