Le , par
OP gros volumes Auchan : ça sent la boulette

Gros volume Auchan

Pas sûr que beaucoup de clients le remarquent mais le fait est là. L’opération qui commence ce matin chez Auchan a pour petit nom “Gros volumes petits prix“ si l’on regarde le tract et “Méga volumes“ si l’on consulte la version digitale. Je n’ose y voir une coquetterie de l’enseigne, plutôt une… énorme boulette. Car l’appellation “Gros volumes petits prix“ est au cœur d’un imbroglio juridique entre Cora (l’inventeur des opérations gros volumes en 1985, ce qui est d’ailleurs revendiqué sur toutes les communications) et Auchan. Je vous fais grâce des appels et cassation (mais pour les curieux voici un premier lien ici et un second ), toujours est-il qu’Auchan s’est manifestement rendu compte un peu tard qu’il valait mieux rebaptiser son opération “Méga volumes“. J’imagine l’ambiance en interne (d’ailleurs, je ne l’imagine pas puisque j’en ai eu écho). Sachant, en outre, qu’à mes yeux la rectification de la couverture (entre les deux versions) demeure très imparfaite. Manifestement, seul le juridique a eu son mot à dire alors que le directeur du PENSER-CLIENT devait être absent. A la relecture, il aurait été utile de se demander quel “choix“ le consommateur a dans l’offre de “couv“ : le choix entre “Badoit verte“ et “Badoit verte“. Drôle de choix. Ah !, on me dit dans l’oreillette qu’il n’y a pas de directeur du PENSER-CLIENT chez Auchan. En revanche, je suis bien certain qu’il y a un directeur juridique. Tout s’explique. C’est déjà une bonne nouvelle… 

PS : et quand on sait que l’actuel patron du groupe Louis Delhaize Cora (Ludovic Holinier) est ancien haut gradé d’Auchan, suis très intéressé par la suite. Ou plus exactement… les suites. 

Gros volume Auchan-2