Le , par
Carrefour : le “Digital Day” valait donc (presque) 600 millions !

Mise en page 1_Page1

Fin de semaine et l’occasion d’un retour ce qui a fait l’actu : le “Digital Day” de Carrefour. Un retour par le petit bout de la lorgnette en apparence (l’effet sur le cours de Bourse) mais qui, n’en doutez pas, était dans toutes les têtes de ceux qui ont imaginé et organisé l’événement : il fallait convaincre les analystes (et les journalistes par incidence) que Carrefour avait bien engagé son virage digital. Faut dire que les années Plassat avaient quand même bien plombé l’ambiance sur le sujet (je me souviens longtemps de l’ami Georges, smartphone en main, me répondant taquin lors d’une AG : “Vous n’imaginez quand même pas que c’est avec ça que vous allez commander vos poireaux demain“). 

Donc, avant même de savoir si le nouveau plan digital de Carrefour sera un succès (analyse à lire dans le prochain VIGIE GRANDE CONSO), l’annonce du plan digital, elle, a été un carton : deux jours de forte hausse à la Bourse, à peine tempéré par un recul aujourd’hui vendredi. Normal ! Ceux qui avaient acheté du Carrefour juste pour spéculer sur l’annonce ont pris leurs bénéfices. Mais, au final, l’action termine 4,7 % plus haut vendredi que lundi avec une capitalisation en hausse de près de 600 millions. En clair, même si le “show” a coûté quelques dizaines de milliers d’euros, le retour sur investissement est là ;-)