À la une

Zéro prospectus : les Intermarché de l’Est y vont franchement !

Jusqu’alors, Intermarché ne s’était pas montré particulièrement en pointe sur le zéro prospectus. A sa décharge, le profil de clientèle plutôt rural et populaire de l’enseigne ne la place pas en première ligne sur le sujet. 

Mais ça bouge sérieusement chez les Mousquetaires. Au 1er janvier, ce ne sont pas moins de 48 Intermarché du Grand Est qui vont stopper la distribution des prospectus en boîtes-aux-lettres. Soit un tiers des magasins que compte la région Est de l’enseigne (152) ! Sont compris dans le lot les quatre Intermarché de Nancy et les sept de l’agglo de Troyes qui sont concernés par le dispositif Oui Pub. Pour les autres, il s’agit bien d’une démarche totalement volontaire. 

La région Est devient, de fait, le poisson-pilote d’Intermarché sur le dossier, après avoir déjà accueilli le magasin test national (Avize, dans la Marne).

Et les adhérents du Grand Est avancent groupés. Un dispositif de com’ complet a été mis en place au niveau régional, adopté par 34 des 48 magasins concernés. Intermarché capitalise, notamment, sur le volet environnemental : 1 000 tonnes de papier économisées et la plantation de 10 000 arbres dans une forêt de la Marne dès cet hiver. 

Ces Inter se sont par ailleurs dotés d’un kit plv. La plupart continuent de mettre à disposition les tracts papier sur place, une semaine avant le début de l’opération. Ce qui laisse le temps au client d’anticiper et de motiver sa venue. Une bonne idée, à reproduire, même si les concurrents ont le temps de réagir aussi… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page