Ateliers du Drive : ce qu’il faut savoir (5)

Slide5Autre info extraite du programme des Ateliers du Drive (Linéaires/Editions Dauvers) organisés la semaine dernière : la saisonnalité des ventes. Trois enseignements dans ce graph. 1) D’abord, la part de marché du circuit n’a pas progressé en juin comme cela avait été le cas les deux exercices précédents (les progressions se mesuraient certes en dixièmes de point mais étaient néanmoins significatives selon IRI grâce à la méthode Census). 2) Ensuite, l’été est bien une période plus-que-creuse pour le drive. La part de marché baisse en effet de 30 à 40 %. 3) Enfin, la fin d’année est également toujours très « drivephobe » ! Exemple en 2013/2014… PDM en décembre : 2,4 % ; en janvier : 2,7 %. + 0,3 pt sur une seule période ! Voilà qui traduit bien une modification de comportement et qui illustre que le drive est bien davantage un circuit utilitariste qu’enchanteur :  l’implication dans les repas en décembre redonne aux clients le goût des « vrais » magasins. Ceux où l’on peut voir, sentir, apprécier, etc. Bref, là où l’expérience d’achat a une vraie valeur !

, ,

Pas de commentaires

Imprimez l'article, faites-le partager, ajoutez le à vos favoris :
  • Print
  • PDF
  • RSS
  • email
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Twitter

Ateliers du Drive : ce qu’il faut savoir (4)

Slide 4Le nombre de sites drive en service est une chose (sur ce critère, Intermarché est imbattable !). L’activité commerciale de chacun en est une autre. C’est tout le sens de cet indicateur de productivité qui met donc en balance le nombre de drives et la part de marché des enseignes. Pour bien en comprendre l’intérêt, retour sur le cas Intermarché : au 1er juin, l’enseigne exploitait 841 drives mais ne détenait que… 0,2 % de PDM selon Kantar worldpanel. Ce qui, comparé à un indice moyen de 100 pour toutes les enseignes, donne à Intermarché un indice de productivité de 10. Alors, qu’à l’inverse, Auchan est 30 fois plus productif (indice 294). Auchan exploite en effet 8 fois moins de drives qu’Intermarché mais enregistre une PDM plus de 3 fois supérieure.

, ,

5 Commentaires

Imprimez l'article, faites-le partager, ajoutez le à vos favoris :
  • Print
  • PDF
  • RSS
  • email
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Twitter

Ateliers du Drive : ce qu’il faut savoir (3)

Slide 3A présent, l’effet de la loi ALUR sur les ouvertures de drive. Pour le comptage mensuel, vous en avez la primeur sur le blog grâce à l’étude DRIVE INSIGHTS (A3 Distrib/Ed. Dauvers). Donc je vous propose une approche plus originale, présentée aux Ateliers : le pointage des dossiers examinés en commission. Sur les 41 dossiers identifiés par Linéaires, 31 ont été acceptés. Un joli score ! Dont 16 au seul bénéfice des U. A l’inverse, les Mousquetaires se sont faits refuser le projet de drive solo à… Bondoufle (siège de l’enseigne). Pas sympa la commission !

,

Pas de commentaires

Imprimez l'article, faites-le partager, ajoutez le à vos favoris :
  • Print
  • PDF
  • RSS
  • email
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Twitter

Ateliers du Drive : ce qu’il faut savoir (2)

Slide2Suite de ce bref résumé des Ateliers du Drive en 10 slides. Après le ralentissement du marché, focus sur le leader du drive, Leclerc. La remise en perspective est éloquente sur la croissance de l’enseigne. Une croissance qui se poursuit cette année, supérieure à 30 %. Ce qui devrait donc permettre à l’enseigne de s’approcher tout près des 2 milliards d’euros de CA.

,

1 Commentaire

Imprimez l'article, faites-le partager, ajoutez le à vos favoris :
  • Print
  • PDF
  • RSS
  • email
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Twitter

Ateliers du Drive : ce qu’il faut savoir (1)

Slide1Grand succès pour cette troisième édition des Ateliers du Drive Linéaires/Editions Dauvers. Succès d’audience puisque les « guichets » étaient « fermés » plusieurs jours avant. Et succès éditorial si j’en juge par les évaluations des participants. Autant dire qu’on poursuivra ;-) Mais, d’ici là, une série de slides sur quelques unes des infos présentées mercredi. En premier lieu, l’évolution du marché, telle que mesurée par IRI, le partenaire études de cette journée. Donc, oui, la croissance du drive ralentit : + 28 % sur le second quadrimestre de l’année, ce qui constitue donc le résultat le plus modeste depuis bientôt deux ans. Pour autant, faut-il : s’en étonner ? s’en inquiéter ? Non ! Il y a quand même une espèce de logique à voir un marché qui atteindra 5 milliards d’euros cette année selon mes pointages à doucement atterrir ! C’est ce que nous vivons actuellement !

,

Pas de commentaires

Imprimez l'article, faites-le partager, ajoutez le à vos favoris :
  • Print
  • PDF
  • RSS
  • email
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Twitter

Le coup de pub du dimanche : Phenix

PhenixDimanche, l’occasion d’un « coup de pub ». Aujourd’hui, Phenix, une « entreprise sociale » qui entend redonner une utilité (sous-entendu une valeur) aux produits en fin de vie : alimentaires à DLC/DLUO courtes ou invendus pour diverses causes ou encore produits non-alimentaires. Concrètement, en phase 1, Phenix diagnostique la situation en points de vente et propose une meilleure valorisation, en intégrant notamment les avantages fiscaux liés aux dons en nature. Pour certains patrons de magasins, rien de neuf. Voilà des années qu’ils cumulent gestion des invendus et avantage fiscal. Mais suis toujours surpris du nombre de points de vente qui « subissent » davantage les invendus qu’ils ne les « gèrent ». Ce que Phenix se propose de faire en phase 2 : mettre en relation l’offreur et le demandeur. Et c’est précisément pourquoi je souhaitais faire ce coup de pub. Gracieux, of course ;-)

Plus d’infos et contact ici.

2 Commentaires

Imprimez l'article, faites-le partager, ajoutez le à vos favoris :
  • Print
  • PDF
  • RSS
  • email
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Twitter

Réservez-moi un américain poulet !

Carrefour Laôn Sandwich préféréJ’adore le commerce quand il ressemble à ça. En gros, quand il ne ressemble pas forcément à grand chose (au sens esthétique j’entends) mais qu’il place le client au centre de tout. Vraiment au centre de tout. Exemple ici à Carrefour Laôn. Comme tant d’autres, l’hyper a développé un stand sandwich à l’heure du déjeuner. Mais comme d’autres, évidemment, il prépare ce qu’il pense vendre, pas davantage. Et lorsqu’il n’y a plus d’américain poulet (par exemple), le client est contraint de se rabattre sur le saucisson beurre (je sais pas vous, mais j’ai remarqué que c’est toujours ce qu’il reste lorsque vous passez un peu tard dans ce genre de stand !). Pour éviter la déception, notamment pour les clients réguliers, Carrefour propose donc de commander la veille « pour être certain de disposer de votre sandwich préféré« . C’est tout bête, c’est sans doute un brin contraignant, ça suppose de faire confiance à ses clients, etc. Mais c’est finalement tellement « customer-centric » que c’est clairement une bonne idée inspirante.

,

2 Commentaires

Imprimez l'article, faites-le partager, ajoutez le à vos favoris :
  • Print
  • PDF
  • RSS
  • email
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Twitter

Carambolage d’image

ProduitenBretagnePremiersPrixDepuis une dizaine d’années, la Bretagne fait tout pour sortir de son image d’usine agro-alimentaire de la France, inondant les rayons de produits sans âme. Industriels et distributeurs sont même à la manœuvre pour donner une valeur d’origine (de terroir ?) à la région via la démarche « Produit en Bretagne ». Des efforts de communication bien réels, quelques millions dépensés et, sans aucun doute, la marque territoriale la plus aboutie. Bref une véritable envie de donner une autre image à la Bretagne. Sauf qu’ici c’est raté…

,

1 Commentaire

Imprimez l'article, faites-le partager, ajoutez le à vos favoris :
  • Print
  • PDF
  • RSS
  • email
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Twitter

Surprise !

SurpriseAujourd’hui, une surprise… Un film de pub (pour une enseigne alimentaire) qui joue précisément sur le thème de la surprise. Logiquement, je vous en dis pas plus. C’est le principe même d’une surprise ;-)

5 Commentaires

Imprimez l'article, faites-le partager, ajoutez le à vos favoris :
  • Print
  • PDF
  • RSS
  • email
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Twitter

Le RENNES CONSO nouveau

RC OctobreComme tous les mois, voici le RENNES CONSO nouveau en téléchargement. RENNES CONSO est un magazine grand public sur la conso que j’édite depuis 10 ans sur Rennes (diffusion en boîte-aux-lettres à 130 000 ex). L’occasion de découvrir comment nous traitons en grand public des sujets très « pro » et de suivre le positionnement prix des enseignes sur Rennes. Ce mois-ci, le même Leclerc (que le mois dernier) qui se laisse aller. Incroyable… mais vrai !

Pour télécharger RENNES CONSO, c’est ici.

Pas de commentaires

Imprimez l'article, faites-le partager, ajoutez le à vos favoris :
  • Print
  • PDF
  • RSS
  • email
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Twitter