Le , par
Exclu : Lidl abandonne le hard-discount

Une exclu qui, en fait, n’est pas vraiment un scoop pour ceux qui suivent le fil de ma pensée depuis quelques années : Lidl arrête le hard-discount. Et cette fois-ci, je ne suis pas le seul à la dire. Non, non. C’est, mot pour mot, ce que le patron de Lidl, Friedrich Fuchs, a dit hier au Zénith de Paris devant les 3000 managers de l’enseigne en France. Un énorme raout pour l’enseigne sur lequel je me suis évidemment documenté, pensez donc ! Location du Zénith, déjeuner dans le Parc de la Villette tout à côté pour les 3 000 convives et, pas mal pour un (ex)hard-discounter, une dizaine d’avions affrêtés dont l’intérieur était décoré aux couleurs de Lidl (ça c’est de l’info, non ?). Et, à l’arrivée, un show à l’américaine dixit plusieurs participants.

LidlNutellaPlus sérieusement, retour au message principal. Lidl reconnaît officiellement abandonner donc le hard-discount. D’un autre côté, ces trois formats de Nutella observés il y a quelques semaines m’avaient déjà tout dit de la vision de Lidl de son métier… Nul besoin d’une convention au Zénith ! Si ce n’est pour que les chefs de magasin (longtemps traités avec peu de considération dans le management Lidl, j’assume !) le sachent et se préparent à pas mal de changements sur le terrain. Concrètement, le déploiement des terminaux de cuisson de pain et des rayons boulangerie va s’accélérer. 1000 sont prévus d’ici la fin de l’année. Ensuite, les magasins vont peu à peu adopter un nouveau concept. Déjà observée ça et là, l’entrée par le petit-déjeuner (et non plus les liquides) a vocation à être généralisée. De même que l’ilot fleurs en caisses. Mais le coeur du nouveau Lidl doit être, selon Friedrich Fuchs, le rayon fruits et légumes, vecteur de l’image d’ensemble du magasin. Bon courage sur ce point quand même car le travail à faire est colossal. Et accessoirement autrement plus compliqué que de déplacer des gondoles… Enfin, autre annonce hier et autre signe de l’abandon du hard-discount : l’élargissement des gammes. A la fois avec de nouveaux produits MDD mais surtout la généralisation de la marque leader sur toutes les unités de besoin. Petit message donc aux marques qui sont encore absentes de Lidl. Si vous êtes l’incontestable “Marque A” de votre marché, imposez vos conditions. De toute façon, Lidl vous veut…

Naturellement, je reviendrai au fil des jour en images sur ce nouveau Lidl.