Le , par
Prix : l'inimaginable s'est (presque) produit

DistriPrixAvrilNouvelle livraison de l’étude DISTRI PRIX. Et confirmation du mois dernier… J’avais intitulé mon post “Géant réduit encore l’écart avec Leclerc (et Auchan revient)“. Ce mois-ci, c’est pareil ! Mais malheureusement pour Auchan, son retour en grâce (3e mois consécutif de baisse et 1,5 pt de gagné depuis le début de l’année) est effacé par l’incroyable performance de Géant Casino qui réalise (presque) l’inimaginable : faire quasi jeu égal avec Leclerc. Il n’y a en effet désormais plus que 0,1 pt d’écart entre les deux enseignes : 95,3 pour Leclerc, 95,4 pour Géant. Résultat si inimaginable que j’ai multiplié les vérifications. D’abord, DISTRI PRIX n’est visiblement pas le seul indice à voir ce rapprochement. D’autres études le montrent. D’ailleurs, Dominique Schelcher, PDG de Système U, l’évoque aussi sur son compte twitter : “Selon nos derniers relevés, Géant Casino est passé devant Leclerc en termes de prix en mars. La guerre des prix n’a jamais été aussi intense“. Ensuite, de mes contacts chez Casino, aucun ne s’est montré surpris… Preuve que ce nouveau rapproché ne doit pas grand chose au hasard. Vivement le mois prochain ;-)

NB : L’étude DISTRI PRIX est réalisée sur la base de la comparaison de l’assortiment exhaustif marques nationales sur la totalité des drives actifs au 1er avril. Soit, ce mois-ci, 11 millions de prix qui ont été comparés (je dis ça pour ceux qui s’interrogent parfois à haute voix sur la véracité de cet indice, le seul qui soit EXHAUSTIF et PUBLIC). Comme toute méthodologie, elle n’aspire pas à présenter “la” vérité universelle des prix ! Elle est “une” vérité avec comme avantage d’être parfaitement comparable d’un mois sur l’autre !

Pour recevoir l’étude complète (et gracieusement), un p’tit mail ici et je m’en occupe

PS : petit message amical à ceux qui (chez Leclerc notamment) considère qu’il y a trop d’emphase ici sur le repositionnement prix de Géant : j’ai hélas comme l’impression que l’ampleur du mouvement est encore plus extraordinaire que l’emphase de nos révélations et de notre suivi. Et que le minimiser serait une grave erreur ;-) D’ailleurs, l’an dernier, pour avoir négligé la guerre des prix qui s’enclenchait, Auchan l’a payé cash !
PS