Le , par
Indépendants : la règle des tiers…

LinéairesInterview de Philippe Manzoni, le nouveau patron d’Intermarché alimentaire, dans Linéaires (qui, au passage, inaugure une nouvelle mouture). Interrogé sur le retard dans le déploiement du concept Mag 3, le nouveau Mousquetaire-en-chef évoque l’une des limites des groupements d’indépendants : « Dans notre mode de fonctionnement, nous ne pouvons pas contraindre, seulement convaincre ». Et Philippe Manzoni de reconnaître : « Comme toujours, le dernier tiers est le plus difficile à convertir ». Revoilà la règle des tiers. L’un de ses prédécesseurs m’avait un jour résumé la situation ainsi : « Dans un groupement d’indépendants, il y a un tiers de bons, toujours prêts à avancer, un tiers de moutons, qui finissent toujours par suivre, et un tiers de cons ». Les temps changent, mais la règle des tiers serait-elle toujours valable ?